« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

OL : Jean-Michel Aulas fait le point sur le mercato

par :

Le président lyonnais est sur tous les fronts.

OL : Jean-Michel Aulas fait le point sur le mercato

Avant d’aborder l’été, Jean-Michel Aulas le savait, avec l’arrivée de Sylvinho et Juninh à la tête de l’OL, le mercato du président lyonnais s’annonçait plus qu’agité.

Invité de l’émission Team Duga sur RMC, le patron rhodanien a évoqué toute l’actualité du club septuple champion de France sans rien oublié. Départs, arrivées, prolongations, JMA n’a pas gardé sa langue dans sa poche.

Anthony Lopes :

« On le gère en famille, c’est quelqu’un qui fait parti de la famille. On le verra avec Juni mardi. Juni arrive, et s’installe à Lyon à partir de dimanche. Et on voit immédiatement un certain nombre de joueurs, dont Lopes. (…) Non non il n’y a pas eu d’accord sur quoi que ce soit. Nous avons confirmé une prolongation sur plus de trois ans à des niveaux qui sont des niveaux jamais atteints par un gardien. Et pourtant on a eu des gardiens internationaux à Lyon dans le passé. Voilà il y avait une demande de quatre années supplémentaires, donc cinq ans pour Antho Lopes. »

Mathieu Gorgelin, Anthony Racioppi :

« Mathieu va être libéré pour aller dans un autre club. Et puis on a un espoir du football suisse, Racciopi et qui va rester avec nous. On va être bien sur les gardiens, comme ailleurs. »

Juninho :

« Pourquoi Juni ? Parce qu’à un moment donné, géré un club qui représente 320 million de chiffre d’affaires, un investissement de plus de 500 millions d’euros pour construire un stade, un OLCity à côté, cela ne peut se faire que véritablement dans la confiance. Cela aurait pu être Alexandre, mon fils. Mais il veut faire autre chose. »

Nabil Fékir :

« Partir ? Pourquoi pas, pourquoi pas, c’est pour ça qu’on lui a donné un bon de sortie. Il lui reste un an de contrat, donc c’est pas le même prix que s’il avait quatre ou cinq ans. »

Thiago Mendes :

« C’est effectivement une demande de Juni et Sylvinho donc voilà, il n’y a rien de fait, j’ai eu Gérard Lopez tout à l’heure, on a pas pu se mettre d’accord. Mais on discute, au même titre qu’un certain nombre d’autres joueurs. Parce qu’on a l’ambition de signer peut-être quatre autres joueurs. Peut-être, peut-être… Ne dites pas demain le président va embaucher quatre joueurs ! »

Tanguy Ndombélé :

« La 1ère proposition de Tottenham était à 45M€. Depuis on a discuté, il n’y a rien de fait. Je peux vous l’assurer. Mais on est pas pressé non plus. Y a rien de fait. Combien ça vaut ? Je sais pas, mais ça vaut plus de 45 millions. »

Dalbert Henrique :

« On s’est renseignés. Le soucis c’est que les règles liées au nombre d’extra-communautaires n’ont pas variées, et on a maintenant trois joueurs avec Jean Lucas, donc il faudra faire un choix pour le quatrième. Mais c’est vrai qu’il intéresse Sylvinho. Donc Dalbert fait parti des joueurs qui nous intéressent. Mais on pourra pas faire tous les Brésiliens. »

Memphis Depay :

« Pour moi Memphis il va être là, et en plus Juni compte sur lui. Donc si je peux lui faire plaisir, on va faire de ce côté là. D’ailleurs Memphis est au Ghana, où il fait des interventions sociales. Et je pense qu’il va être en progression. »

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique Lyonnais / OL

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.