OGC Nice : 7 choses à savoir avant la reprise

Après une saison 2015/2016 pleine d’enthousiasme, l’OGC Nice doit apprendre à vivre sans Hatem Ben Arfa et Valère Germain. Le club veut montrer que malgré ces départs, il peut garder sa place dans le Top 10 de Ligue 1.

1. Le 11 type de l’OGC Nice

OGC Nice 2017

2. Le résumé du mercato

Pour cette saison de la reconstruction, l’OGC Nice a réussi à attirer un entraineur convoité en France et en Europe : Lucien Favre.

Le coach suisse s’est fait un nom en Allemagne notamment où il a plusieurs fois été nommé entraîneur de l’année.

Côté joueurs, Nice a misé sur la jeunesse. Wylan Cyprien ex-milieu de terrain du RC Lens représente la plus grande dépense du club avec 5 millions d’euros pour son transfert.

Les dirigeants niçois sont allés chercher des joueurs méconnus qu’ils espèrent faire exploser comme Souquet, Lusamba ou encore Donis.

3. Les maillots

Pas de grand chamboulement pour les supporters niçois. L’OGC Nice garde ses couleurs traditionnelles et ses bandes verticales.

OGC-Nice-maillot-domicile-exterieur-2016-2017

4. Pourquoi ils feront aussi bien cette saison

Nice va démarrer la saison avec un groupe très homogène. Sans star, mais avec beaucoup de talents, les Niçois ont tout pour continuer leur progression.

Le recrutement niçois semble intelligent avec des joueurs qui doivent encore prouver qu’ils ont leur place en Ligue 1.

Surtout, Nice va pouvoir s’appuyer sur un coach qui a connu la Bundesliga et qui sait jouer contre des équipes supposées plus fortes.

Nice

5. Ce que l’on attend de l’entraîneur

Lucien Favre doit réussir avec l’OGC Nice ce qu’il a fait avec le Borussia Mönchengladbach, c’est-à-dire, jouer l’Europe avec un groupe supposé moyen.

C’est notamment par le jeu que l’entraîneur suisse a su se distinguer. Avec des techniciens comme Koziello, Cyprien et Pléa, il devrait avoir des relais sur le terrain.

Lucien Favre

6. Le pari d’avenir

Les Niçois ont du sortir le chéquier pour arracher Wylan Cyprien au Racing Club de Lens.

Le milieu de terrain a prouvé, malgré sa jeunesse, qu’il pouvait prendre le jeu à son compte. Que ce soit en Ligue 2 ou en Ligue 1.

A Nice, le joueur a l’occasion de montrer qu’il peut passer un palier.

7. La recrue du 31 août

Nice serait bien inspiré de recruter un attaquant d’expérience capable de lui mettre 15 buts avant la fin du mercato.

Plusieurs noms pourraient convenir au profil : Jordan Ayew qui ne veut pas croupir en Championship, Emmanuel Rivière ou Brandao !

Brandao


Cette news OGC Nice t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable