US

Mauvaise nouvelle pour Nice : saison terminée pour Wylan Cyprien

par

Grosse tuile pour Lucien Favre et l’OGC Nice, Wylan Cyprien souffre d’une rupture des ligaments croisés. Sa saison est terminée.

Ligaments croisés touchés

Sorti sur civière lors du match nul concédé face à Caen, Wylan Cyprien sera opéré dans les prochains jours. On espère le revoir en début de saison prochaine.

Ce nouveau forfait de longue durée s’ajoute à celui d’Alassane Pléa qui s’est blessé il y a quelques semaines. Nice a donc perdu deux éléments forts en peu de temps.

Lucien Favre va donc devoir trouver des solutions pour remplacer son milieu de terrain.

Aux portes des Bleus

Grâces à ses performances avec l’OGC Nice, Wylan Cyprien avait réussi à se placer parmi les milieux de terrain susceptibles d’intégrer le groupe France.

Didier Deschamps annonce la liste des joueurs retenus pour les rencontres face au Luxembourg et à l’Espagne, certains mettaient une pièce sur une présence du Niçois.

Grâce à ses 8 buts et 3 passes décisives en 29 rencontres de Ligue 1, il est devenu indispensable chez les Aiglons. Son absence sera forcément regrettée.

Le podium pour Nice ?

Eliminés de toutes les coupes, les Aiglons n’ont plus qu’une seule chose à faire lors de cette fin de saison : assurer leur troisième place.

Lucien Favre et ses hommes ont de l’avance sur l’Olympique Lyonnais, quatrième. Si Nice ne s’écroule pas complètement l’OL aura du mal à revenir.

Les Azuréens peuvent espérer une meilleure place si le Paris Saint-Germain ou l’AS Monaco ne gère pas bien la fin de saison.

Retrouvez toute l'actu mercato de OGC Nice

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.