US

Man Utd : Paul Scholes recommande le transfert d’un joueur d’Arsenal

par

Le consultant anglais a glissé un nom pour le mercato de Manchester United.

Man Utd : Paul Scholes recommande le transfert d’un joueur d’Arsenal

Il y a trois jours, Patrice Evra raillait Arsenal, l’une de ses victimes favorites, après leur défaite face à Sheffield United en Premier League.

Avec un manque d’inspiration offensive, les doutes ont commencé à surgir autour de cette équipe et de son entraîneur Unai Emery.

Entre temps, la victoire en Europa League gagnée grâce à un Nicolas Pepe efficace devrait calmer ces critiques pour un petit moment.

Actuellement, s’il y a un joueur qui semble étranger à tout ça, c’est bien Mesüt Özil. Le numéro 10 des Gunners n’a pas été retenu par son entraîneur, qui a décidé de se passer de ses services depuis plusieurs matchs.

En fin de contrat en juin 2021, il est peu probable de voir l’ex-international allemand aller au bout de son bail, en dépit de son souhait de le faire. S’il venait à partir, Manchester United pourrait être tenté de l’attirer. C’est en tout cas le conseil qu’a donné Paul Scholes pour BT Sports.

« Manchester United pourrait faire quelque chose avec quelqu’un comme Özil qui peut créer du liant dans l’équipe. Je ne peux pas savoir si c’est possible, mais c’est le genre de joueur qui, à court terme, conviendrait à United. »

Parfois lié à Manchester United, et particulièrement lors des mercato d’hiver, le joueur de 31 ans serait-il séduit par cette possibilité ?

A priori, Ole Gunnar Solskjaer ne dispose pas de joueur de ce profil dans son effectif. Toutefois, l’échec d’Alexis Sanchez, dernier transfuge d’Arsenal à Manchester United, pourrait peut-être faire réfléchir à deux fois le club… et le joueur.

Retrouvez toute l'actu mercato de Manchester United

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.