« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Man City : Gabriel Jesus ronge son frein sur le banc

Difficile néanmoins de déloger le Kun.

Man City : Gabriel Jesus ronge son frein sur le banc

Arrivé en 2017 à Manchester City, Gabriel Jesus n’est jamais parvenu à s’imposer comme titulaire indiscutable sur le front de l’attaque des Skyblues, la faute à Sergio Aguero, la légende du club.

L’inépuisable et inarrêtable attaquant argentin ne fait pas que des heureux chez les Cityzens. Dans une interview télévisée accordée à la chaîne brésilienne Esporte Interativo, l’international auriverde a poussé un petit coup de gueule.

« J’en ai fini avec la phase ‘je dois attendre ma chance’, a-t-il lâché. Je suis ici depuis plus de trois ans, c’est ma quatrième saison et je veux jouer plus. Bien sûr, c’est très dur d’être en concurrence avec Agüero, la plus grande légende du club, même si c’est bien pour l’équipe. Il joue bien mais moi aussi. Je comprends les décisions de Pep et je respecte Sergio pour son histoire ici et ce qu’il fait actuellement. »

En concurrence avec le meilleur buteur de l’histoire du club anglais, l’ancien de Palmeiras a cependant conscience qu’il est quasiment impossible pour Pep Guardiola de se priver d’Aguero et préfère souligner son attitude parfaite quant à la situation.

« Les gens disent que je suis un remplaçant de façon négative, mais ils oublient que je ne suis pas sur le banc à cause de mauvaises performances, explique le Brésilien. C’est parce qu’Agüero a été superbe. J’ai appris non pas à attendre, mais à comprendre cette situation. Personnellement, la saison dernière a été très difficile. Je n’ai pas eu la chance de jouer beaucoup de match, ni de matchs importants. Je me souviens du match de Tottenham à domicile (en quarts de finale) en Ligue des champions. J’étais très frustré de ne pas jouer et, bien sûr de l’élimination de City. Ça fait mal de ne pas avoir l’occasion de jouer dans des matchs importants, alors j’ai été déçu à la fin de la saison dernière. Je pense que c’est normal et je n’ai jamais été peu professionnel à ce sujet. J’étais très énervé mais j’ai bien compris. »

« Je ne veux pas voler la place de quiconque dans l’équipe première »

Man City : Gabriel Jesus ronge son frein sur le banc

Mais Gabriel Jesus est prêt à faire des concessions et a compris désormais qu’avec le calendrier chargé il sera amener à enchaîner les minutes sous le maillot bleu ciel.

« J’ai gardé un bon état esprit et j’ai terminé la saison en disputant une finale (FA Cup) et en marquant deux fois, conclut-il. Pendant mes vacances, j’ai pu voir l’avenir et me projeter différemment sur cette saison. J’ai joué six matchs (toutes compétitions confondues) jusqu’à présent, j’ai bien joué et marqué des buts. C’est mon objectif, je ne veux pas voler la place de quiconque dans l’équipe première. Les choses se passent naturellement » a-t-il conclu.

Âgé de 22 ans, le jeune buteur représente l’avenir brillant de Manchester City.

par :

Cette news Manchester City t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter