US

LOSC : la présentation de Reinildo

par

La dernière recrue lilloise s’est dévoilée.

LOSC : la présentation de Reinildo
On peut dire que le mercato hivernal du LOSC a été réussi. Le club a su garder des éléments courtisés tels que Nicolas Pépé ou Thiago Mendes, même si un club chinois pourrait encore se positionner d’ici la fin du mois.
Et même si le club a cédé Fodé Ballo-Touré à Monaco, il a trouvé son remplaçant en la personne de Reinildo Mandava. Le joueur mozambicain a été présenté à la presse tout à l’heure. Christophe Galtier s’est exprimé sur l’arrivée de ce nouveau renfort.

C’est un garçon qui s’est intégré rapidement, qui est très à l’aise. C’est un spécialiste du poste, un pur gaucher, avec beaucoup de jambes, qui possède les bons repères. Il était important de doubler les postes.

Après avoir évoqué son histoire, du Mozambique à Belenenses en passant par le Benfica et de nombreux clubs portugais, le joueur de 25 ans a ensuite pris la parole et a évoqué le présent.

J’étais titulaire au Belenenses, mais la proposition du LOSC me plaisait. J’ai toujours la volonté d’avoir de nouvaux objectifs. Je n’ai pas hésité à rejoindre un grand club comme le LOSC. J’adore les défis. Je suis préparé. Je sais ce que je dois faire pour jouer.

Son intégration devrait bien se passer puisqu’il connait certains de ses nouveaux coéquipiers, à savoir Rui Fonte avec qui il a joué au Benfica, et Rafael Leao.
Prêté à Lille avec une option d’achat, Reinildo sait ce qu’il lui reste à faire pour rester davantage dans le Nord.

Je vais tout donner pour jouer, me donner à 150% pour mon équipe. Ma manière de convaincre le club d’activer cette option d’achat est de jouer, de convaincre et de prouver ma valeur.

C’est tout le mal que l’on souhaite au nouveau numéro 28 du LOSC.

Retrouvez toute l'actu mercato de Lille OSC / LOSC

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.