Loris Karius vit un calvaire au Besiktas

Contenu commercial | 18+

Le portier est prêté par Liverpool.

Débarqué en prêt au Besiktas Istanbul en provenance de Liverpool, Loris Karius est venu en Turquie pour se relancer.

S’il a effectué un bon début de saison avec le club stambouliote, le gardien de but allemand a du mal à s’intégrer complétement au sein de l’effectif de Senol Gunes.

Pourtant, le portier est titulaire indiscutable chez le troisième du championnat turc mais réalise parfois des bévues qui ternissent son image.

Le dernier rempart des Noirs et Blancs est souvent victime de moqueries de la part de supporters principalement à cause de ses deux énormes erreurs en finale de la Ligue des Champions avec les Reds la saison passée face au Real Madrid (1-3).

Ce week-end face à Konyaspor (victoire 3-2 du Besiktas), Karius a commis une nouvelle faute qui heureusement n’a pas coûté la victoire aux siens.

Cependant, son entraîneur s’est questionné sur les motivations de son gardien et l’a mis face à ses responsabilités après la rencontre.

Il était responsable des buts concédés, Karius est en train de stagner, quelque chose ne va pas avec son électricité, sa motivation et son enthousiasme pour le football.

Celui qui est prêté pour deux ans ne se serait pas encore acclimaté à sa nouvelle équipe et vivrait un calvaire depuis son arrivée selon son coach turc.

C’est comme cela depuis le début. Il ne se sent pas vraiment intégré à l’équipe, c’est quelque chose que nous n’avons pas été en mesure de régler et, bien sûr, je suis en partie responsable de ça. Quelque chose ne va pas, il a aussi été malchanceux. Il est talentueux mais cela n’a pas fonctionné et nous avons un problème.

Un retour à Liverpool est donc probable à la fin de la saison et ce même si son prêt n’est pas terminé.

Pour couronner le tout, les fans du Besiktas se sont également moqués de lui lors de ce match compliqué face à Konyaspor.

Loris Karius est décidément maudit.


Cette news Besiktas t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Né en 1995, je fais partie d'une génération qui a eu la chance d'admirer des légendes telles que Zizou, Ronnie ou Iniesta à leur apogée. Je vous transmettrai mes émotions footballistiques par le biais de mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe