MD

L’OM prêt à mettre 50 millions pour un joueur !

par

Frank Mc Court est revenu sur le projet OM Champion’s pour Yahoo Sports. Le prochain mercato et les infrastructures du club ont été les principaux sujets. De nombreux changements sont à prévoir cet été, à tous les niveaux.

Le Mercato

L’OM dispose d’un budget de 200 millions d’euros pour recruter, ce qui est plus que ce qui a pu être dépensé récemment. Mc Court insiste sur le fait de dépenser intelligemment, mais ne ferme pas la porte à un gros coup, si celui-ci rentre dans le projet du club et de l’entraîneur.

La question n’est pas de savoir combien vous dépensez, mais si vous dépensez intelligemment.  Beaucoup de paramètre entrent en jeu. Nous serons très actifs pour le mercato. On est déjà la, le succès d’un bon mercato réside dans une bonne préparation. L’OM est prêt à dépenser 50 ou 60 millions sur un joueur, même si ce n’est pas notre objectif principal. On ne peut pas sortir une telle somme pour un joueur juste pour marquer les esprits ou faire du marketing. On regarde partout, en France, à l’étranger. On ne se met aucune contrainte. On veut être opportunistes, pragmatiques.

Les infrastructures

Pour l’Américain, elles sont largement insuffisantes. La commanderie, centre d’entraînement historique, est notamment dans le viseur pour son manque d’espace. Ce qui place Marseille loin des grands clubs européens.

La Commanderie est un bel équipement qui a une longue histoire avec le club, mais il est trop petit. Il faut y investir. Nous avons lancé un audit pour situer l’OM vis a vis des autres grands clubs. Sinon, il faudra regarder ailleurs et trouver le bon endroit. Pour l’instant, les infrastructures de l’OM sont très loin des standards compétitifs et inférieures à celles des autres grands clubs.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.