US

Ligue des Nations, Champions League : l’UEFA dévoile ses nouveautés

par

Une nouvelle compétition, des réformes et des nouvelles règles mises en place par l’UEFA.

Ligue des Nations, Champions League : l’UEFA dévoile ses nouveautés

Le comité exécutif de l’UEFA se tenait hier à Ljubjana, en Slovénie, et plusieurs décisions ont été prises concernant les compétitions régies par l’instance européenne du football.

Tout d’abord, une nouvelle compétition baptisée UEFA Europa Conference League a été approuvée. Elle débutera en 2021 et sera diffusée aux mêmes horaires que l’Europa League.

Concernant la Ligue des Nations, la compétition passera de 12 à 16 équipes en 2021, ce qui signifie qu’il y aura quatre équipes par groupes au lieu de trois. Par conséquent, l’Allemagne, la Croatie, l’Islande et la Pologne sont maintenus en Ligue A.

Il y aura donc 55 nations engagées, avec 16 équipes en Ligue A, B et C et 7 en Ligue D. Le règlement assez obscur de cette nouvelle compétition n’a pas forcément été éclaircie.

Le VAR davantage présent

Concernant le VAR, déjà bien présent en Champions League, il a été décidé qu’il sera utilisé dès cette saison en phases éliminatoires d’Europa League, ainsi qu’en finale de Champions League féminine et à l’EURO féminin 2021, tout comme la goal-line technology.

Enfin, les lieux des différentes finales à venir ont été dévoilées. En Ligue des Champions, les finales 2021, 2022 et 2023 se tiendront respectivement à Saint-Petersbourg (Gazprom Arena), Munich (Allianz Arena) et Londres (Wembley).

Enfin, la finale d’Europa League 2021 aura lieu au stade Ramon Sanchez Pizjuan, à Séville, grand spécialiste de la compétition.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.