US

Ligue des Champions : la réforme prévue pour 2024

par

Ligue des Champions : la réforme prévue pour 2024La Ligue des Champions risque de faire peau neuve dans quelques années. Dans l’optique de ne pas laisser les grands clubs européens rejoindre une Superligue, l’UEFA s’apprêterait à changer totalement son format à compter de 2024. Et L’Équipe a déjà quelques idées des changements majeurs. 

Une poule unique

On en a l’habitude ces dernières années, la Ligue des Champions propose huit poules de quatre équipes. Les deux premiers de chaque groupe sont alors qualifiés pour les huitièmes de finale de la compétition européenne. On risque de ne plus voir ce format très longtemps … Comme nous l’apprend L’Équipe, la réforme de l’UEFA s’apprêterait à totalement bousculer la reine des compétitions européennes, à partir de l’édition 2024-2025.

Désormais, il n’y aurait plus qu’une poule unique de 36 équipes. Toutes les écuries présentes dans ce groupe disputeraient près de dix rencontres. En fonction des chapeaux, elles affronterait toujours dix équipes différentes. Les rencontres se dérouleraient désormais sur trois jours, du mardi au jeudi. Pour les huit premiers, ils compostent directement leur ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Pour les huit autres places, des rencontres auront lieu entre les équipes placées entre la 9ème place et la 24ème place de cette poule. De quoi offrir une chance à de nombreuses équipes de rejoindre la phase finale de la reine des compétitions européennes !

Un format à l’avantage des clubs français ?

En optant pour ce nouveau format, l’UEFA ajoute quatre équipes supplémentaires à la compétition. Mais qui va en bénéficier ? En conservant sa cinquième place au classement UEFA, la France risque d’avoir le sourire avec l’arrivée de ce nouvelle. En plus d’envoyer trois équipes directement en C1, la Ligue 1 récupérerait un quatrième ticket, pour participer aux qualifications.

Pour les trois derniers tickets, l’UEFA privilégie les habitués à la Ligue des Champions. Les deux équipes qui possèdent l’indice le plus élevé et qui disputent l’Europa League ou la Conférence Europa League sont directement qualifiées pour la C1. De quoi donner le sourire aux cadors qui n’ont pas réussi à se qualifier pour la Ligue des Champions.

Enfin, le dernier ticket remis est attribué au champion national, possédant l’indice le plus élevé, qui ne s’est pas qualifié pour cette édition de la C1.

Une excellente idée de la part de l’UEFA ?

Sur le papier, difficile de ne pas se montrer séduit par ce nouveau format. On le sait, la phase de poules de la Ligue des Champions n’est souvent qu’une étape pour les cadors européens. Désormais, ils auront de quoi trembler dès ce premier tour. D’autant plus que cela devrait offrir quelques rencontres de très haut niveau, très tôt dans la compétition. Il est d’ailleurs très intéressant de noter que l’équipe qui termine à la 24ème place de cette poule unique garde également les moyens d’aller loin en C1.

Une refonte qui risque de faire les affaires de la Ligue 1. En ajoutant une place supplémentaire à la France, des clubs comme l’OL ou l’OM auront de quoi se qualifier chaque année pour la compétition et donc d’augmenter considérablement leurs revenus. Pour le moment, rien n’est toutefois acté ! L’UEFA devrait en dire un peu plus lors des mois à venir.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.