US

Ligue 1 : Unai Emery y croit toujours

par

A quelques heures d’affronter l’AS Saint-Etienne à Geoffroy-Guichard, l’entraîneur parisien s’est montré positif quant à l’issue du championnat pour son équipe.

Une petite option

Alors que l’AS Saint-Etienne et ses supporters veulent fêter le départ de Christophe Galtier comme il se doit, Unai Emery veut gâcher l’ambiance et remporter la rencontre.

Selon lui, le Paris Saint-Germain a encore une petite chance de conquérir le titre mais cela passe forcément par une victoire face aux Verts.

Emery parle d’une « petite option » :

Pour moi, pour nous, le match de demain est très important. Il nous reste encore une petite option pour garder le titre. Ce ne sera plus le cas si nous ne gagnons pas.

Les Coupes pour se rassurer

Le destin du Paris Saint-Germain en championnat n’est plus entre les mains des parisiens mais entre celles de l’AS Monaco.

Les Monégasques devraient s’adjuger officiellement le titre cette semaine. Le PSG va donc se porter sur la Coupe de France pour tenter de sauver les meubles.

Habitués à remporter tous les titres nationaux, le PSG connait une saison de moins bien et va devoir travailler sur la prochaine pour reprendre les devants.

 

Monaco à la conclusion

Avec une victoire face à Lille ce dimanche, les Monégasques poseraient quasiment entièrement les mains sur le trophée de champion de France.

Les joueurs de Leonardo Jardim ont encore deux autres rencontres à disputer pour clore officiellement les débats : la réception de Saint-Etienne en semaine et un déplacement à Rennes.

Le titre pourrait être fêté avec les supporters dès mercredi contre les Verts. L’AS Monaco champion de France, une première depuis 17 ans !

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.