Les heureux du week-end !

Contenu commercial | 18+

Retour sur quelques faits marquants du week-end.

Beaucoup de choses se sont passés lors du week-end de cette neuvième semaine de l’année, et pas uniquement dans le Clasico entre le Real et le Barça.

Parmi ces matchs et performances passées, quatre joueurs ont retenu notre attention. Et pour une fois, Kylian Mbappé ne fait pas partie du lot, lui dont on a tout de même parlé hier.

Deux gauchers, deux droitiers, buteurs et passeurs ont marqué ce dimanche 3 mars 2019 de leur empreinte.

Nabil Fekir en plein dans le (deux) mille

Face à un TFC en difficulté, l’OL a obtenu une victoire 5-1, avec un grand Nabil Fekir, élu homme du match par les supporters.

Le troisième but sur pénalty du capitaine n’était probablement pas le plus difficile, mais il s’en souviendra. Son plat du pied était en effet le 2000ème but de l’Olympique Lyonnais à domicile.

Si la plupart ont été inscrits à Gerland, le Groupama Stadium a été le théâtre de cette barre symbolique franchie par un joueur tout aussi symbolique, qui avait inscrit son premier but en Ligue 1 avec l’OL le 27 avril 2014 face à Bastia.

En outre, Bruno Genesio a également rendu cette journeé plus mémorable en faisant rentrer « le petit-frère », Yassine Fekir, à la 79ème minute.

Le 136ème match de la carrière du joueur de 25 ans avec Lyon est certainement marqué d’une pierre blanche désormais.

Robin Van Persie, un hat-trick pour la 200ème

Les cheveux sont un peu plus grisonnants, mais le talent reste intact chez Robin Van Persie.

L’attaquant néerlandais qui officie au Feyenoord Rotterdam depuis plus d’un an s’est rappelé au bon souvenir de l’Europe en marquant un triplé face à Emmen.

Ces 12ème, 13ème et 14ème réalisations de « RVP » en championnat lui ont permis d’atteindre la barre des 200 buts inscrits en championnat.

31 avec Feneyoord (son club formateur), 96 avec Arsenal, 48 avec Manchester United et 48 avec Fenerbahçe : le dimanche 3 mars restera également dans la mémoire du joueur de 35 ans. Le ballon du match récompensant son triplé saura le lui rappeler.

Eden Hazard, le 50-50

Il ne s’agit pas du joker de Qui veut gagner des millions, mais d’un cap symbolique franchi par Eden Hazard.

S’il n’a pas marqué lors de la victoire dans le derby face à Fulham (1-2), l’ailier s’est distingué avec une passe décisive pour le deuxième but inscrit par Jorginho.

Grâce à cet « assist », le Belge est devenu le troisième joueur de Chelsea a avoir marqué 50 buts et distillé 50 passes décisives en Premier League. Seuls Frank Lampard et Didier Drogba l’ont fait avant lui.

Malgré les incessantes rumeurs de départ à son sujetconcernant un départ du Real Madrid, Eden Hazard continue de marquer l’histoire de son club, lui qui veut en devenir une légende.

Balotelli, vingt ans après Bakayoko

Si l’on retiendra surtout sa célébration collective après son but lors de la victoire de l’OM hier soir face à l’ASSE, Mario Balotelli a été l’auteur d’un autre fait marquant.

Sur les sept matchs qu’il a disputé en Ligue 1, Super Mario a marqué à quatre reprises, contre Lille, Dijon, Amiens et donc Saint-Étienne.

Excepté le match à Dijon, ses buts ont tous été marqués au Vélodrome, ce qui fait de l’attaquant italien le premier joueur du club a marquer trois fois à domicile en Ligue 1 depuis Ibrahima Bakayoko, qui l’avait fait sur juillet et août 1999.

Même  son illustre aîné Didier Drogba est sous le charme de son « bro » Balotelli dont la « joie est contagieuse ».

Enfin, un autre moment fort a également lieu à l’Orange Vélodrome, mais cette-fois ci dans les tribunes. Un virage marseillais a en effet déployé une banderole destinée à la LFP, qui a récemment condamné le FC Nantes suite à l’hommage rendu à Emiliano Sala. Le message est passé.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe