« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Leicester : les chiffres du titre

Les Foxes n’auront finalement pas besoin de faire un résultat contre Everton ce week-end pour être sacrés. Chelsea s’est chargé d’offrir le titre à Leicester en accrochant Tottenham (2-2) à Stamford Bridge. Si Leicester est champion, ce n’est pas par hasard :

Leicester, un bilan comptable de champion

Pour leur premier titre de leur histoire les Foxes ont bien fait les choses.

En 36 journées, le club a remporté 22 victoires, concédé 11 nuls et perdu seulement à trois reprises. Trois défaites, c’est également le total de Chelsea la saison passée.

Leicester

Une deuxième partie de saison exceptionnelle

Les Foxes ont fait preuve d’une régularité impressionnante en 2016.

Leicester est invaincu depuis le 14 février et est donc sur une série de 10 rencontres sans défaite. Sur la deuxième partie de saison l’équipe de Ranieri n’a perdu qu’une seule rencontre de Premier League (contre Arsenal).

Bilan de Leicester en championnat en 2016 : 11 victoires, 5 nuls, 1 défaite.

Arsenal, seule bête noire

Le titre de champion, les Foxes l’ont aussi gagné face à leurs concurrents.

Contre les trois équipes qui suivent Leicester au classement, l’équipe de Claudio Ranieri a uniquement perdu face à Arsenal.

Leicester a pris contre Manchester City et Tottenham quatre points à chacune des deux équipes.

Arsenal Leicester

Vardy-Mahrez duo infernal

Les deux compères d’attaque ont fait tourné en bourrique toutes les défenses anglaises.

Jamie Vardy c’est 22 buts et 8 passes décisives, Riyad Mahrez 17 buts et 10 passes décisives.

Si Leicester City a pu claquer 64 buts en Premier League, c’est en grande partie grâce à ces deux joueurs qui ont vu leur cote exploser.

Un Big Four aux fraises

Difficile de parler du titre de Leicester sans évoquer le manque d’efficacité des grosses écuries.

  • Chelsea, champion en titre a réalisé un début de saison catastrophique et ne verra pas l’Europe la saison prochaine.
  • Arsenal, longtemps dans la course, a comme d’habitude craqué dans le sprint final.
  • Manchester City s’est concentré sur son parcours en Ligue des Champions lors des deux derniers mois.
  • Et Manchester United n’a pas réussi à se construire une attaque assez performante pour jouer le titre malgré les millions dépensés.

Au final c’est Tottenham et Leicester qui en profitent pour se placer en tête de la Premier League.

Leicester

Tu en veux encore ?

Quel rôle doit tenir Jean-Pierre Papin à l’Olympique de Marseille ?

Papin Marseille

par :

Cette news Leicester City FC t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter