FR

Le top 20 des plus gros salaires de footballeurs en Ligue 1

par

Comme chaque année, l’Equipe a sorti son traditionnel classement annuel des salaires de footballeurs de la Ligue 1.

C’est une tradition pour le quotidien sportif français, qui lui attire bien souvent des polémiques, et cette année ne déroge pas à la règle.

Quoi qu’il en soit, celui-ci est déjà paru et amène son lot d’informations plus ou moins connues. Sans surprise, les joueurs du Paris Saint-Germain occupent les premières places des joueurs les mieux rémunérés du pays. Deux joueurs de l’AS Monaco, un joueur de l’Olympique de Marseille  et un de Lyon sont tout de même parvenus à se glisser dans le top 20.

20. Florian Thauvin

  • 422 000 euros bruts mensuels

Le Marseillais est désormais le joueur le mieux payé de l’OM après que Dimitri Payer est accepté une baisse de salaire.

19. Pablo Sarabia

  • 450 000 euros bruts mensuels

Le joueur espagnol arrivé de Séville s’installe progressivement au sein de Paris Saint-Germain et justifie l’investissement réalisé par les dirigeants sur le joueur.

18. Abdou Diallo

  • 450 000 euros bruts mensuels

Le jeune défenseur parisien n’a pas encore confirmé toutes les attentes placées en lui. Cela n’empêche pas le PSG de très bien le rémunérer.

17. Layvin Kurzawa

  • 450 000 euros bruts mensuels

C’est le troisième joueur de l’effectif parisien a toucher aux alentours de 450 000 euros bruts mensuels. Son statut au sein du club justifie ses prétentions.

16. Memphis Depay

  • 480 000 euros bruts mensuels

Star de l’OL , Memphis Depay jouit également du plus gros salaire du club, une normalité au vu de son importance au sein de la formation lyonnaise.

15. Idrissa Gueye

  • 500 000 euros bruts mensuels

L’une des bonnes trouvailles du mercato parisien s’et bien adaptée au sein du Paris Saint-Germain. Il est naturellement payé en fonction de son importance.

14. Julian Draxler

  • 600 000 euros bruts mensuels

Même s’il n’est pas titulaire, Draxler reste un joueur important dans la rotation du PSG. C’est donc naturellement que le champion du monde allemand bénéficie d’une rémunération mensuelle brute de 600 000 euros.

13. Cesc Fabregas

  • 600 000 euros bruts mensuels

L’emblématique milieu de terrain espagnol fait logiquement partie du top 20 des joueurs les mieux payés de ligue 1

12. Wissam Ben Yedder

  • 650 000 euros bruts mensuels

Il est le joueur le mieux payé de Ligue 1 hors PSG. Revenu en France l’été dernier, Wissam Ben Yedder réalise une saison exceptionnelle avec Monaco. Il est aujourd’hui Troisème meilleur buteur du championnat derrière Mbappé et justifie complètement son salaire.

11. Ander Herrera

  • 650 000 euros bruts mensuels

L’expérimenté milieu de terrain arrivé de Manchester United dispose d’un contrat à la hauteur de son statut.

10. Presnel Kimpembe

  • 670 000 euros bruts mensuels

Le titi est le joueur formé au club le mieux payé. Il s’est fait une place dans l’effectif en devenant un des cadres.

9. Juan Bernat

  • 700 000 euros bruts mensuels

Le latéral gauche espagnol du PSG a pris une autre dimension depuis qu’il est arrivé dans la capitale. Logique que son salaire soit à la hauteur de ses performances

8. Leandro Paredes

  • 750 000 euros bruts mensuels

Depuis que Mauricio Pochettino lui fait confiance, Leandro Paredes justifie tous les investissements et les espoirs placés en lui.

7. Mauro Icardi

  • 800 000 euros bruts mensuels

Acheté l’Inter Milan, l’avant-centre bénéficie d’un salaire conforme à son statut.

6. Keylor Navas

  • 1 million d’euros bruts mensuels

L’ancien du Real justifie complètement son salaire qui en fait de lui le gardien le mieux payé de Ligue 1. Il fait partie des joueurs supposés aider directement le club de la capitale à aller loin en ligue des champions.

5. Angel Di Maria

  • 1,1 million d’euros bruts mensuels

Revenu à son meilleur niveau cette saison, Di Maria fait logiquement des joueurs les mieux payés du championnat. Il continue de bénéficier de son salaire. Le même depuis que Paris est allé le chercher à Manchester United.

4. Marco Verratti

  • 1,2 million d’euros bruts mensuels

Le petit hibou dispose enfin d’un salaire à la hauteur de son talent, lui qui a été prolongé de nombreuses fois par les dirigeants qataris du Paris-Saint Germain.

3. Marquinhos

  • 1,2 million d’euros bruts mensuels

Indispensable à l’équipe, il est devenu une figure emblématique du PSG. Il émarge logiquement à un gros salaire au même niveau que son coéquipier italien.

2. Kylian Mbappé

  • 2,098 million d’euros bruts mensuels

Le prodige du foot français est le deuxième joueur le mieux rémunéré du pays à seulement 21 ans. Mais son salaire semble toujours plus à la hauteur de son rendement sur le terrain. Meilleur buteur de Ligue 1 l’année dernière, le champion du monde est sollicité par ses dirigeants pour une prolongation de contrat avec une grosse revalorisation salariale à la clé.

1. Neymar

  • 3,06 millions d’euros bruts mensuels

Deuxième joueur le mieux payé du monde derrière Messi mais devant Cristiano Ronaldo, le Brésilien reste la tête de gondole du Paris Saint-Germain et l’étoile de la Ligue 1. Même s’il n’a toujours pas réussi à porter le club vers les sommets européens, 2021 pourrait enfin être l’année où Neymar fera passer un cap au PSG et justifie l’investissement de son transfert.

La suite du classement : 21e T.Kehrer ; 22e S.Nzonzi ; 23e A.Milik ; 24e V. Germain ; 25e H.Aouar ; 26e L.Koscielny ; 27e R.Sanches ; 28e T.Mendes ; 29e K.Volland ; 30e G.Martins. Source : L’Equipe

A voir aussi : Le top 10 des salaires de footballeurs en 2021

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

Paris Saint-Germain
Saint-Étienne
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 18 avril 2021 12 h 55 min.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.