US

LDC – Premier League : Liverpool peut-il tout perdre ?

par

L’irrésistible ascension de Liverpool pourrait bien être stoppée net par le coronavirus.

LDC – Premier League : Liverpool peut-il tout perdre ?

2019 avait été une année quasi parfaite pour Liverpool. Une Champions League et un Mondial des clubs gagnés, une invincibilité en Premier League, un jeu et une passion à son paroxysme. La seule ombre au tableau avait été la perte du titre face à Manchester City. Une ombre en passe d’être repoussée au vu du parcours exceptionnel de Liverpool en championnat. Seul Watford est réussi à venir à battre les quasi Invincibles en 2019 et 2020. Néanmoins, cette défaite ne devrait pas empêcher les hommes de Jürgen Klopp de filer vers le titre cette saison. Du moins c’est ce que l’on pensait.

Liverpool s’essoufle

Depuis la mi-février, Liverpool semble marquer le pas. Cela a commencé avec la défaite lors du match aller de Ligue des Champions face à l’Atletico Madrid. Malgré une victoire six jours plus tard face à West Ham, les Reds sont retombés dans une spirale négative. Une défaite face à Watford puis Chelsea, qui les a éliminés de la FA Cup. Le week-end dernier, le duo Mohamed SalahSadio Mané a permis au leader de Premier League de renouer avec la victoire et de préparer sereinement la réception de l’Atlético Madrid à Anfield. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu.

Liverpool  « brexité » par l’Atlético Madrid

Hier, la Ligue des Champions a offert deux visages à ses acteurs. Une joie pour les joueurs du PSG dans un Parc des Princes vide, mais qui ont tout de même célébré avec les supporters qui s’étaient rassemblés devant le stade. Plus au nord, dans la Mersey, Liverpool jouait alors une prolongation face à l’Atlético Madrid. Rapidement, Roberto Firmino a fait croire au tenant du titre qu’il verrait les quarts de finale. Jusqu’à ce Marcos Llorente sorte de sa boîte. Bien aidé par Adrian, coupable d’erreurs manifestes, le milieu d’espagnol a sonné la révolte madrilène. 2-2 puis 2-3 en toute fin de match grâce à Alvaro Morata. Malgré les chants à la gloire de son équipe, Anfield et son équipe n’ont pu que regarder la joie manifeste de Diego Simeone et des siens. Sur la retenue lors de l’égalisation, El Cholo s’est lâché sur la troisième but qui scellait définitivement la qualification de l’Atlético en quarts, et l’élimination du tenant du titre.

LDC – Premier League : Liverpool peut-il tout perdre ?

Le Coronavirus, dernier obstacle des rêves de Liverpool

Pour se consoler, Jürgen Klopp, Georginio Wijnaldum, Roberto Firmino et compagnie pourront se dire que la probable suspension de la Champions League à cause du coronavirus va bouleverser les cartes sur cette saison. Cependant, le Covid-19 pourrait aussi avoir un impact sur la Premier League. Jusqu’à présent, le championnat anglais est celui qui semble prendre le moins de mesures concernant la menace. La Liga et la Série A sont suspendus, tandis que les matchs de Ligue 1 et la LigaNos sont à huis-clos, tout comme certains matchs de Bundesliga. Malgré la particularité de l’Angleterre et de son championnat, il y a fort à parier que la Premier League en fera de même. Il y a quelques semaines, la presse anglaise évoquait déjà l’annuation possible du championnat, avant même la propagation rapide du Coronavirus. Désormais, ce scénario pourrait prendre forme et provoquer l’annulation de la saison 2019/2020. Aucune mesure n’a été prise dans ce sens, mais si tel était le cas, il s’agirait là d’une fin plus que décevante pour Liverpool. Le club a perdu la FA Cup et la Champions League sur le terrain, et se verrait privé du titre de champion sans avoir pu aller jusqu’au bout. Un titre national attendu depuis 20 ans par le club et ses supporters.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.