US

LDC : Paris a perdu la tête

par

LDC : Paris a perdu la têteSur le terrain de Manchester City, le PSG a malheureusement été éliminé pas plus fort que lui (2-0 ; 4-1 au cumulé), tant sur le plan sportif que mental. Les cityzens disputeront leur première finale de Ligue des Champions le 26 mai prochain.

Si près et pourtant si loin

Alors que beaucoup d’espoirs ressortaient des joueurs parisiens et notamment de Neymar qui avait déclaré être prêt à « mourir au combat », le PSG n’a pas su se hisser à la hauteur de leurs adversaires du soir. Auteurs d’un début de match intéressant, les parisiens ont concédé un premier but sur la première occasion nette des anglais. Malgré tout, on sentait les joueurs franciliens capables de retourner la situation, portés par l’envie de rallier la finale de Ligue des Champions pour la seconde année d’affilée. Bien que tout fût encore jouable à la mi-temps, les velléités parisiennes semblèrent moindres au retour des vestiaires. En proposant un pressing plus haut additionné à une prestation collective défensive de très haute facture (notamment caractérisée par Ruben Dias), Manchester City a définitivement réduit à néant les espoirs de qualification du PSG grâce au doublé de Mahrez à l’heure de jeu.

Perdre la tête

Suite à ce but du break, les parisiens ont lâché mentalement. Comme au match aller au final. Quelques minutes après ce dernier, Di Maria a été exclu pour un vilain geste sur Fernandinho, qui a joué de son expérience tout au long du match. Après ça, on avait l’impression que chacun essayait d’amener sa pierre à l’édifice du « sale jeu ». Plusieurs cartons jaunes furent distribués aux hommes de Pochettino, coupables de nombreuses fautes sur les joueurs anglais.

La stat’ du match

Une statistique nous a interpellé sur ces deux matchs aller-retour : le Paris Saint-Germain n’a pas cadré un seul tir sur la pelouse de l’Etihad. Pire, le club francilien n’a pas cadré un tir depuis la 28è minute… du match aller.

Comment l’expliquer ? Par la prestation fantomatique d’Icardi, par l’absence d’Mbappé sur ce match retour ou à cause du manque de justesse de Neymar, peu importe, Paris ne s’est pas montré assez létal.

À noter : c’est la troisième finale de C1 que disputera Pep Guardiola et la première depuis 10 ans.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.