US

Kaveh Rezaei, révélation du Mondial ?

par

À l’heure où beaucoup de clubs de Ligue 1 cherchent la perle rare au moindre coût en attaque, Charleroi a lui flairé le bon coup l’été dernier en Belgique. Son nom, Kaveh Rezaei.

Arrivé à Charleroi lors du dernier mercato estival en provenance du Esteghlal FC (Iran), Kaveh Rezaei n’a pas mis longtemps à se mettre la Jupiler League dans sa poche. Leader d’attaque des Zèbres, surprenant deuxièmes du championnat belge, il a déjà inscrit 12 buts puis délivré 6 passes décisives en 25 titularisations du côté du Plat Pays. Autant dire qu’il sera l’un des hommes à suivre avec l’Iran lors de la Coupe du Monde 2018.

Le Mondial pour voir plus haut

Alors qu’il ne lui restera officiellement plus qu’un an de contrat (+2 en option) à la fin de la saison, il pourrait d’ailleurs bien profiter de l’exposition du Mondial russe pour continuer sa progression linéaire. Déjà performant sur ses terres natales – 7 buts et 8 passes décisives en 2015-2016 – il ne cesse en effet de progresser dans le jeu et se montre redoutable qu’importe l’adversaire. Ce week-end, à l’occasion de la rencontre entre Charleroi et Saint-Trond, il devrait d’ailleurs être épié par plus d’un recruteur désireux de placer ses pions avant le Mondial. Quand on sait que le bonus Winamax de Sportytrader vous permettra de gagner 186€ en cas de succès des Zèbres, vous ferez bien d’en faire autant. De plus, la rencontre est à suivre en direct sur le site du bookmaker, alors vous auriez tord de vous en priver. Kaveh Rezaei, retenez ce nom.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.