Italie : Mario Balotelli règle ses comptes sur Instagram

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Le Marseillais a poussé un coup de gueule.

Alors que la sélection italienne a écrasé le Liechtenstein hier (6-0), Mario Balotelli ne faisait pas partie du rassemblement fructueux de la Squadra Azzura.

Vainqueurs de leur deux matchs, les Italiens sont bien lancés dans cette campagne européenne.

Avant la rencontre, Super Mario s’est emballé sur son compte Instagram. Après avoir souhaité bon courage à la Nazionale, l’attaquant de l’OM a répondu à ses détracteurs, les supporters transalpins en tête.

 On aura un jour besoin de moi et je serai prêt, comme je l’ai été lors des trois dernières années. Mais entendre certains d’entre vous m’insulter, me dénigrer, me sous-estimer peut-il m’empêcher d’y retourner (en sélection ?) Je ne suis pas un robot, ni une épidémie, ni un crétin. Souvent je ne réponds pas pour éviter les problèmes, les tensions inutiles, mais j’accumule les choses et j’en ai assez. Respectez-moi autant que je respecte l’Italie. Je ne prétends pas vouloir être choyé, ni considéré comme un phénomène mais je peux vous garantir que vous feriez ressortir le meilleur de moi-même en me respectant car je ne fais rien pour ne pas être respecté. Donc je vous le demande aimablement avant de l’exiger.

Souvent victime de racisme ou d’insultes par le passé dans son pays, le buteur aux 34 sélections a tenu à remettre les pendules  à l’heure et à demander du respect.

Après le coup de sifflet final, Roberto Mancini, le sélectionneur de la Gli Azzurri sait que ces propos ne le visaient pas.

Je n’ai pas lu ce qu’il a écrit, mais je ne pense pas que ce soit un problème pour nous, je ne sais pas à quoi il faisait référence.

Espérons que cela ne lui porte pas préjudice pour pouvroir rejouer avec l’Italie à l’avenir.


Cette news Olympique de Marseille / OM t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Né en 1995, je fais partie d'une génération qui a eu la chance d'admirer des légendes telles que Zizou, Ronnie ou Iniesta à leur apogée. Je vous transmettrai mes émotions footballistiques par le biais de mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe