« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Inter : la belle soirée d'Icardi et des Nerrazzuri

L’Inter s’est offert une belle victoire hier soir.

Inter : la belle soirée d'Icardi et des Nerrazzuri
À l’instar de Tottenham et d’Heung-Min Son, l’Inter Milan a vécu une belle soirée hier soir en gagnant son match de championnat hier.
Contrairement aux Spurs, qu’ils avaient affronté en phase de poules de C1, les hommes de Luciano Spalletti se déplaçaient sur la pelouse du Genoa dans le cadre de la 30ème journée de Série A.
Ce match était particulièrement attendu puisqu’il signait le retour de Mauro Icardi avec l’Inter, après les nombreux soubresauts que l’on connaît et qui ont agité sa saison.
En début de match, ce n’est pas lui mais Roberto Gagliardini qui s’est mis en évidence en marquant le premier but, bien servi par Kwadwo Asamoah.
Inter : la belle soirée d'Icardi et des Nerrazzuri
Ensuite, après une frappe qui a terminé sur le poteau, Mauro Icardi a fini par trouver le chemin des filets quelques minutes plus tard, profitant de l’expulsion de Cristiano Romero (le joueur convoité par la Juve), qui l’a accroché dans la surface.
L’attaquant argentin ne s’est pas fait prier pour transformer le pénalty et signer son retour sur le pré. Ce but était son 123ème sous les couleurs de l’Inter, ce qui le classe au huitème rang des meilleurs buteurs du club toutes compétitions confondus, aux côtés de Christian Vieri.

L’équipe rentrait à la mi-temps sur le score de 2-0. Le tarif a été le même en deuxième période, avec un but d’Ivan Perisic à la 54ème (idéalement servi par Icardi) et un quatrième et dernier but de Gagliardini.
À la fin de la rencontre, Luciano Spalletti est bien évidemment revenu sur le cas de l’ex-capitaine des Intéristes, qu’il avait critiqué il y quelques jours à peine avant de revenir sur ses propos.
Inter : la belle soirée d'Icardi et des Nerrazzuri

Quelqu’un devait faire le premier pas pour l’Inter, et je l’ai fait. Je devais le faire en premier et je l’ai fait.(…) Icardi a pris un risque en se présentant face au but, ce n’était pas facile de tirer un pénalty après avoir traversé tout ça. Il a montré son caractère. L’équipe lui a permis de le tirer, et tout s’est bien terminé.

Ses partenaires ont en effet montré beaucoup d’unité et de solidarité autour du buteur argentin. Le contexte d’une victoire après la défaite à domicile face à la Lazio a certainement aidé.
Grâce à ce succès, l’Inter s’accroche à sa troisième place, en devançant le Milan AC de quatre points. Tout comme Tottenham, les Nerrazzuri vont jouer un match de plus à domicile qu’à l’extérieur sur les huit matchs qu’il leur reste.
Les deux réceptions consécutives de l’AS Rome le 20 avril puis de la Juventus Turin le 27 avril seront déterminantes, tout comme le déplacement à Naples le 19 mai.
Mauro Icardi et ses compagnons auront certainement à coeur d’assurer la qualification en Ligue des Champions, pour ensuite préparer l’été sereinement… avec ou sans le numéro 9.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Cette news Inter Milan t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter