Gérard Piqué : « Anfield est un cauchemar qui restera dans le temps »

Contenu commercial | 18+

Cette défaite fait encore mal aux têtes dans les rangs barcelonais.

Cette soirée du 7 mai 2019 restera gravée pendant longtemps dans les mémoires des joueurs et supporters du FC Barcelone. Comme un an plus tôt contre l’AS Rome, les Blaugranas ont pris un raz-de-marée à Anfield face à Liverpool (0-4). Et cette lourde défaite, dont la presse espagnole parle encore, n’est pas prête d’être oubliée.

Dans un entretien accordé à El Pais avant d’affronter Valence en finale de Coupe du Roi ce week-end, Gérard Piqué a semblé encore très marqué par ce cataclysme subit en terre anglaise.

« Anfield est un cauchemar qui restera dans le temps. Quand quelque chose comme cela se produit, c’est que presque tout n’a pas fonctionné. Il a tout manqué. Dans les jours suivants, il a été difficile de se relever émotionnellement car une telle défaite ne s’oublie pas » a confié le défenseur catalan.

Pourtant, rien ne laissait présager pareille défaillance après une première manche pleine de réussite grâce à un Lionel Messi de gala. Le cadre du vestiaire barcelonais a tenté de donner une explication à cette débâcle.

« Je pense que sur le plan mental, certaines personnes ont été touchées par ce qui s’est passé à Rome. C’était sûrement un blocage mental. Après le premier but encaissé très rapidement, vous revoyez forcément les images de Rome dans votre tête. »

Auteur d’une grosse saison sous le maillot bleu et grenat, l’ancien mancunien a tenu à défendre son coach, Ernesto Valverde, très décrié après l’échec en Ligue des Champions.

« Je peux parler de l’excellent management qu’il a eu avec le groupe au cours de ces deux années, comment il nous a permis de nous améliorer tactiquement et dans les titres que nous avons remportés et que nous espérons amplifier avec la finale de la Coupe » a-t-il déclaré au quotidien espagnol avant d’ajouter que l’ancien entraîneur de Bilbao ne souhaite pas changer l’ADN du Barça bien au contraire : « Les supporters sont très exigeants et nous aimons faire les choses à la perfection. Ce débat sera toujours le même quel que soit l’entraîneur. Mais je peux vous assurer que Valverde souhaite jouer avec le même style. Je suis dans le vestiaire et c’est ce qu’il nous transmet » a conclu le champion du monde espagnol.

Celui qui a prolongé en début d’année sur le banc du FCB devra certainement remporter une nouvelle Ligue des Champions avec les Blaugranas s’il veut être enfin adulé par les socios du Camp Nou.


Cette news FC Barcelone t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Né en 1995, je fais partie d'une génération qui a eu la chance d'admirer des légendes telles que Zizou, Ronnie ou Iniesta à leur apogée. Je vous transmettrai mes émotions footballistiques par le biais de mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe