MD

FC Barcelone : le club en pleine crise interne

par

Face à la pression de Josep Maria Bartomeu, six dirigeants du club catalan ont finalement décidé de démissionner 

FC Barcelone : le club en pleine crise interne

Cette fois, la crise interne au Barça est bien réelle. Après les multiples scandales qui ont éclaté au sein du club tout au long de la saison, la direction du FC. Barcelone a subi un séisme hier soir qui devrait fragiliser encore un peu Josep Maria Bartomeu.

Six dirigeants du club ont présenté leur démission avec effet immédiat. Le média La Vanguardia a réussi à se procurer la lettre écrite par les membres de la direction qui ont quitté leurs fonctions. Emili Rousaud, Jordi Calsamiglia, Maria Teixidor, Silvio Elías, Josep Pont et Enrique Tombas ont tous abandonné leur poste.

Cela fait suite à la demande de Bartomeu à une dizaine des membres du conseil d’administration de démissionner. Le Président du Barça en voulait à ceux qui pensaient plus à leur avenir personnel qu’au présent du club.

Parmi les six personnes sur le départ, Emili Rousaud, était le candidat de la continuité de Bartomeu pour les élections présidentielles qui auront lieu à la fin de la saison prochaine. Mais le potentiel successeur du président actuel a été pointé du doigt par ce dernier en lui reprochant d’avoir remis en question le travail de certains cadres et d’avoir divulgué des informations confidentielles du club.

Josep Maria Bartomeu va pouvoir effectuer le remodelage de son conseil d’administration même s’il pourrait en ressortir encore plus fragilisé à son poste. Emili Rousaud a d’ailleurs déclaré ce matin qu’au moins trois autres dirigeants du Barça réfléchissaient aussi à une démission.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.