US

FC Barcelone : Ben Yedder se confie sur son transfert raté au club

par

L’ancien toulousain aurait pu rejoindre la Catalogne l’été dernier pour compléter le mercato du Barça.

FC Barcelone : Ben Yedder se confie sur son transfert raté au club

Wissam Ben Yedder fait actuellement les beaux jours de l’AS Monaco. Co-meilleur buteur de Ligue 1, avec Kylian Mbappé, grâce à 18 buts inscrits, l’attaquant français porte le club de la Principauté depuis son arrivée l’été dernier. Mais avant de revenir en France, l’ancien toulousain a été pisté par le Barça à plusieurs reprises. Malheureusement un éventuel transfert a échoué à chaque fois.

Pas plus tard qu’en janvier dernier lorsque le FC Barcelone était désespéramment à la recherche d’un buteur pour remplacer Luis Suarez, le nom de Ben Yedder avait été coché. L’international français s’est confié pour Onze Mondial au sujet de carrière qui aurait pu prendre une tournure complètement différente s’il avait rejoint la Catalogne lors des récents marché des transferts :

« Déjà pour commencer, ce sont des choses qui auraient pu se passer bien avant. L’été dernier, par exemple. Ils ont pris des renseignements à mon sujet à plusieurs reprises. Cet hiver, ça aurait pu se faire. Ça ne s’est pas fait, c’est comme ça, c’est que ça ne devait pas se faire. »

Parti de Séville pour rejoindre Monaco, Wissam Ben Yedder prouve aujourd’hui qu’il n’a aucun regret à avoir. Et lorsqu’on lui demande comment il a vécu cet intérêt témoigné par le Barça, le joueur de 29 ans garde les pieds sur terre en montrant une grande lucidité :

« Ça démontre que je fais du bon travail. Je suis resté pro et concentré sur mes performances avec Monaco. Quand le Barça est arrivé, j’ai pris ça comme un plus, comme un bonus. »

Au vu des récents déboires du Barça sur le mercato, les supporters peuvent-ils regretter cette opportunité ?

Retrouvez toute l'actu mercato de ASM - Monaco

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.