Fabinho reste positif

Le milieu brésilien s’est confié sur sa situation.

Malgré son manque de temps de jeu, Fabinho a été appélé avec le Brésil pour les échéances internationales.

Présent en conférence de presse en compagnie du bordelais Pablo (à gauche), l’ancien joueur de l’ASM s’est exprimé sur sa situation à Liverpool.

Il a tout d’abord évoqué son intégration chez les Reds.

Mon processus d’adaptation au football anglais a été très bon. Depuis la présaison, je pense avoir compris la façon de joueur de Jürgen Klopp et de l’équipe. Ma relation avec mes coéquipiers est aussi très bonne, surtout avec les Brésiliens. Roberto Firmino m’a aidé, tout comme Alisson.

Jürgen Klopp avait récemment avoué qu’il n’aimait pas « cette situation », celle du manager qui doit dire à son joueur qu’il ne jouera pas ce week-end.

Toutefois, Fabinho ne semble pas lui en tenir rigueur et apprécie évoluer sous les ordres de l’allemand.

Klopp a une façon de travailler différente de celle à laquelle j’étais habitué. Mais c’est quelque chose que je vais apprendre. J’ai déjà appris plusieurs choses de lui, et ce n’est que le début. C’est un entraîneur qui demande beaucoup à ses joueurs, pas seulement lors des matches, mais aussi de manière quotidienne à l’entraînement.

La Seleçao arrive certainement comme une bouffée d’air frais pour le milieu de terrain qui retrouve son ancien poste de latéral droit sous la tunique auriverde.

J’ai été content d’avoir été convoqué pour la deuxième fois consécutive, je veux toujours être dans le groupe. Pour qu’un joueur ait de la continuité en sélection, c’est important qu’il joue avec son club. Ce n’est pas le cas à Liverpool, mais il y a beaucoup de matches en Angleterre et j’espère avoir plus de temps de jeu. C’est ce que tout joueur désire.

Malheureusement, Trent Alexander-Arnold est indéboulonnable à ce poste, tout comme Andrew Robertson à gauche. Pas de quoi entamer la confiance de Fabinho.

Je savais que ce genre de situation pouvait arriver à Liverpool. Je suis à disposition du coach. Ce n’est que le début de la saison et je sais que j’aurai d’autres opportunités.

Le joueur de 24 ans doit désormais prendre son mal en patience et saisir sa chance quand elle se présentera.


Cette news Liverpool t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe