Euro 2016 : voici pourquoi le Portugal est un outsider sérieux

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Allemagne, Espagne, France, Belgique ou Angleterre sont souvent les pays cités comme favoris pour la compétition en France. Mais on oublie peut-être un peu rapidement le Portugal. Les lusitaniens ont des raisons de croire à la victoire.

Portugal, un groupe abordable

Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont eu un peu de chance au tirage.

Les portugais ont évité tous les gros favoris et se retrouvent dans un groupe qui semble complètement à leur portée.

Avec eux, l’Autriche paraît être la nation qui peut les empêcher d’obtenir la première place.

Sinon, le Portugal va affronter la Hongrie, un revenant dont l’équipe risque de ne pas être à la hauteur et l’Islande qui dispute son premier Euro.

Cristiano Ronaldo

Gonflé par une nouvelle victoire en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo arrive avec un moral en béton.

Le capitaine de la sélection portugaise veut emmener tous ses coéquipiers avec lui dans son sillage.

Pour devenir une légende parmi les légendes, CR7 a besoin de remporter un trophée avec son équipe nationale.

Cristiano Ronaldo

Une équipe expérimentée

Parmi les 23 joueurs sélectionnés par le coach Fernando Santos on retrouve pas mal de vieux briscards.

On le sait, les grandes compétitions se jouent aussi dans les têtes et celles des joueurs portugais ne risquent pas de paniquer.

Pepe, Ricardo Carvalho, Cristiano Ronaldo, Quaresma, Nani ou encore Joao Moutinho ont l’habitude des grandes compétitions et de la pression.

Leur expérience peut faire la différence dans les rencontres tendues.

Carvalho

Du talent dans chaque ligne

Sans parler de Cristiano Ronaldo, le Portugal peut se targuer d’avoir quelques joueurs de talent.

Au milieu de terrain par exemple, on retrouve Renato Sanches, le joueur dont le prix pourrait aller à 80 millions d’euros grâce à son transfert au Bayern Munich.

A ses côtés, William Carvalho qui avait agité le marché des transferts l’été dernier (Arsenal, Manchester United et le PSG l’avaient approché) mais qui avait décidé de rester encore une saison au Portugal.

Et devant avec Nani et Quaresma, on est sûrs de voir des gestes techniques et des grosses frappes.

Tu en veux encore ?

6 choses à savoir sur Rashford, la nouvelle pépite anglaise

Rashford


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe