« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Équipe de France : Coman et Kurzawa auront leur chance

Les deux joueurs devraient être titulaires sur le flanc gauche.

Équipe de France : Coman et Kurzawa auront leur chance
Les Champions du Monde vont jouer leur premier match de l’année civile ce soir face à la Moldavie, dans les cadres de l’éliminatoire de l’Euro 2020.
Pour cette 1ère journée, Didier Deschamps ne devrait pas chambouler son équipe, à l’image de sa liste où peu de changements ont été opérés. Il y aura tout de même une curiosité avec la probable titularisation de Laywin Kurzawa.
L’arrière gauche parisien, qui a fait un retour victorieux il y a un mois, n’est pas un nouveau venu, mais sa présence dans la liste a pu surprendre étant donné son faible temps de jeu cette saison.
Ce n’est pas encore le cas au PSG mais en l’absence de Lucas Hernandez, il devra prouver qu’il peut être une solution sur le long terme pour Didier Deschamps.
Équipe de France : Coman et Kurzawa auront leur chance
Quant à Kingsley Coman, il devrait aussi profiter de l’absence d’Anthony Martial et de la mise sur le banc de Blaise Matuidi, titulaire à ce poste depuis la Coupe du Monde.
Pas épargné par les blessures cette saison, le Bavarois est de retour au bon moment, lui qui s’était blessé avant le Mondial en Russie.
Si l’on se projette plus loin dans le passé, l’ancien joueur du PSG, en balance avec Martial, aurait pu être titulaire indiscutable sur ce flanc gauche, de par son statut de phénomène et de dynamiteur de défense, et ainsi succéder à Franck Ribéry, qu’il considère comme « un grand-frère ».
Sauf que depuis, un certain Kylian Mbappé est arrivé en trombe et à fait oublier les deux joueurs, un peu plus âgés que lui. Toutefois, Mbappé évolue davantage en attaque côté droit, voire en éléctron libre dans le système de Deschamps.
À Coman désormais de rattraper le temps perdu, et d’essayer de créer une entente avec Mbappé pour marquer des points, pourquoi pas dès ce soir à Chisinau.
Équipe de France : Coman et Kurzawa auront leur chance

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.