Equipe de France : 4 choses à retenir de France-Cameroun

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

L’Equipe de France s’est imposé hier face au Cameroun (3-2). Si l’attaque des Bleus s’est montrée rassurante, la défense a affiché des signes de fébrilité. Voici les 4 enseignements à retenir de ce match :

Adil Rami en difficulté

En délicatesse avec Didier Deschamps suite à sa non sélection, Rami se retrouve finalement titularisé par « DD ».

Si les automatismes entre Varane et Koscielny étaient présents, ce n’est pas le cas pour Koscielny et Rami.

Fébrile hier soir, Rami est fautif sur l’égalisation d’Aboubakar où il ne parvient pas à lui passer devant.

Il perd ensuite un nouveau duel qui amène le but de Choupo-Moting. Pas rassurant à 10 jours de l’Euro.

Patrice Evra pas rassurant

Sur le premier but camerounais, Patrice Evra dézone et se met hors jeu tout seul laissant tout le loisir à Allan Nyom de trouver Aboubakar.

C’est ce même Nyom qu’Evra tente ensuite de balayer au sol. Une nervosité assez incompréhensible pour le vice-capitaine des Bleus.

Pour autant, Evra n’est pas prêt de perdre sa place de titulaire puisqu’il a la totale confiance du sélectionneur.

Martial grand perdant

La dernière place de titulaire dans le trio d’attaque des Bleus semblait se jouer entre Martial et Payet.

Mais après son but face à la Russie, Coman s’est de nouveau mis en évidence hier soir.

C’est lui qui transperce la défense camerounaise pour offrir l’ouverture du score à Matuidi.

Payet s’est lui aussi montré indispensable en trouvant de nouveau le chemin des filets sur coup-franc.

Un vrai casse-tête pour Didier Deschamps.

70fab

Giroud s’offre un sursis

Depuis la non sélection de Benzema, Olivier Giroud cristallise les critiques adressées à l’équipe de France.

En difficulté avec Arsenal, il inscrit un joli but en reprenant de volée un centre de Paul Pogba.

Il se montre pourtant de nouveau maladroit en manquant un duel avec le gardien en seconde période.

Si sa place de titulaire est incertaine, Giroud reste sur 5 buts en 6 matches avec les Bleus.

Une série qui devrait s’avérer suffisante pour garder l’avance acquise sur Gignac.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe