Les enjeux de la fin de saison de Ligue 1

La ligue 1 reprend dès ce soir après la trêve internationale avec Guingamp-Nancy. A 8 journées de la fin, les objectifs de chaque équipe se précisent. On fait le point sur les ambitions et les peurs de chaque partie de tableau !

La lutte pour le maintien

Lorient parviendra-t-il a refaire le coup de Toulouse l’an passé ? Décrochés pendant quelques semaines, voilà que les Merlus reviennent à 3 points du premier non relégable, Dijon.

A l’inverse, Bastia est dans le dur, ayant récolté plus de cartons rouges qu’ils n’ont inscrits de buts en 2017. Il va falloir redresser la barre très vite, sous peine de reprendre l’ascenseur pour la Ligue 2.

Globalement, on peut estimer que ça va être très tendu pour Dijon, Nancy, Bastia et Lorient, qui se battront pour la 17e place, voire la 18e, synonyme de barrages contre le 3e de L2.

Pour les équipes au dessus, attention, un faux pas les mettrait en difficulté. Caen, Montpellier, voire Lille et Metz doivent se méfier.

Les matchs à suivre : 

Bastia-Lille et Lorient-Caen (ce week end), Dijon-Bastia (32e journée), Metz- Caen, Montpellier-Lorient (33e journée) Lorient-Metz (34e journée) Montpellier-Lille, Metz-Nancy (35e journée), Bastia-Lorient, Dijon-Nancy (37e journée) Toulouse-Dijon (38e journée)

Le ventre mou

Entre la 8e et la 12e place, rien à jouer pour toutes ces équipes, à moins d’une série exceptionnelle et de la chute libre des équipes devant. Les équipes de l’Ouest Rennes, Angers, Guingamp, Nantes et Toulouse vont tranquillement faire la sieste jusqu’aux vacances.

Pour se réveiller un peu, Angers et Guingamp sont encore en course en Coupe de France. Angers affrontera Bordeaux, quand l’EAG a bénéficié de tirages favorables (Le Havre, Les Herbiers, Quevilly et maintenant Frejus) pour se retrouver sans doute en demi-finales et tenter de rééditer les exploits de 2009 et 2014.

Les places européennes

S’il ne se foire pas trop, l’Olympique Lyonnais devrait assurer sa 4e place qualificative pour l’Europa League, compétition pour laquelle il est toujours en lice cette saison, et dont Aulas a fait l’objectif prioritaire.

La 5e place est qualificative du fait de la finale de Coupe de la Ligue ce week-end entre Monaco et Paris, et la bataille fera rage en Marseille, Bordeaux et Saint Etienne. 

La 6e place a de fortes chances également d’être qualificative, en cas de finale de la coupe de France entre deux équipes déjà qualifiées en championnat pour les différentes coupe d’Europe. Il est donc possible de voir ces 3 clubs historiques en Europa League l’an prochain.

Les matchs à suivre :

Marseille-Saint-Etienne (33e journée), Saint-Etienne-Bordeaux (36e journée), Bordeaux-Marseille (37e journée)

Le titre

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas vécu une fin de saison aussi palpitante en haut du classement. Mais cette année, en plus de Paris, Monaco et Nice nous régalent, avec en prime la meilleure attaque d’Europe pour Monaco. 

Le titre semble plié pour Nice, qui compte 7 points de retard sur Monaco et 4 sur Paris, et va donc s’atteler à consolider sa 3e place pour valider son excellente saison. Avec 14 points d’avance sur le 4e, Lyon (mais un match en plus), ça ne devrait pas être mission impossible.

On assistera donc à un mano a mano entre Monaco et Paris. Le PSG s’est bien remis en championnat de la remuntada du Barça en C1, mais celle-ci semble avoir laissé des traces en interne. Monaco ne faiblit pas, et compte quasiment 4 points d’avance du fait de sa différence de buts ultra favorable.

Cependant, l’équipe du rocher est moins expérimentée que son adversaire et pourrait laisser des plumes en Ligue des Champions. Première étape de la guerre psychologique en finale de la Coupe de la Ligue ce week end.

Le match à suivre : 

Nice-PSG (35e journée), qui pourrait être une finale pour la seconde place et que Monaco observera avec attention.

 


Cette news Paris Saint-Germain / PSG t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable