Diego Simeone peut compter sur le cerveau, le talent et la mentalité de ses français

Contenu commercial | 18+

Trois qualités que possèdent ses champions du Monde.

Depuis cet été, Diego Simeone peut se targuer d’avoir trois vainqueurs de la Coupe du monde 2018 dans son effectif.

Thomas Lemar a en effet rejoint Antoine Griezmann et Lucas Hernandez cet été en provenance de l’AS Monaco.

Malgré de nombreuses recrues dans le secteur offensif, Lemar a tiré son épingle du jeu et disputé quinze matchs toutes compétitions confondues pour deux buts.

Dans un entretien accordé à France Football, l’entraîneur argentin a fait l’éloge des trois compatriotess.

Proche de ses joueurs, Diego Simeone n’en est pas moins exigeant avec eux, et Thomas Lemar, dernier arrivé en date, n’y échappe pas.

Lemar doit notamment comprendre que le football n’est pas seulement visuel, mais qu’il doit être concret aussi. C’est bien de faire des choses qui plaisent aux supporters, mais il faut d’abord penser à ce qui est utile pour l’équipe.

Pour autant, le numéro 11 des Colchoneros a bluffé Simeone, au point d’être déjà l’un des leaders offensifs de l’attaque.

Il lui a toutefois donné comme défi de devenir un titulaire à part entière en équipe de France.

Un statut que possède déjà Lucas Hernandez depuis son Mondial abouti cet été.

S’il considère que celui qu’il a lancé il y a trois saisons est encore perfectible, Simeone s’est fendu d’un compliment qui en dit long sur son estime pour « Lucas ».

Il doit encore corriger certains aspects de son jeu, mais il transmet une vitalité, une énergie hors du commun.  Lucas est avant tout un immense compétiteur. Quand je le regarde, je me dis souvent que si j’avais dix mecs avec cette mentalité-là, je ne perdrais jamais un match !

Enfin, El Cholo n’a pas oublié Antoine Griezmann, star de l’équipe et cadre du vestiaire.

« La France fonctionne avec son cerveau » a tout d’abord lancé Simeone, qui ne s’est pas arrêté là.

Selon lui, Griezmann n’est ni plus ni moins que le meilleur joueur du monde sur cette année.

Intrinsèquement, on peut dire que Messi et Cristiano Ronaldo sont les meilleurs joueurs du monde, mais sur cette année 2018, non ! C’est Antoine qui a été au-dessus de tout le monde.

Le cerveau de Griezmann, le talent de Lemar et la mentalité d’Hernandez : des atouts précieux pour aider l’Atlético a remporter des trophées cette année.


Cette news Atletico Madrid t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe