« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Diego Costa : mauvais œil ou clairvoyance ?

Éliminée dès les huitièmes de finale contre la Russie, l’Espagne a subi le feu des critiques de la presse nationale.

Le jeu produit par la Roja, qui n’a pas été capable de forcer le verrou face à la défense russe, a notamment été mis en cause.

Pourtant, ce qui retient l’attention dernièrement du côté des ibères ne se trouve pas dans le contenu du match mais dans la séance de tirs au but, et plus précisément dans les minutes précédentes.

En effet, les média espagnols ont capté une séquence où l’on voit Diego Costa contester la décision de Fernando Hierro de désigner Koke comme tireur.

Quelques secondes plus tard, le sélectionneur et Ramos, le capitaine, ont même redemandé à Koke s’il voulait le tirer, ce à quoi le milieu de terrain a répondu par l’affirmative.

Troisième espagnol à tirer son pénalty après Iniesta et Piqué, Koke a vu sa frappe arrêtée par Akinfeev. La prédiction de Diego Costa s’est avérée exacte.

Mauvais œil ou clairvoyance ? Quoi qu’il en soit, le numéro 19 n’a pas manqué de le faire remarquer à son sélectionneur immédiatement après son échec.

Je te l’avais dit !

Certes, Koke n’est pas le seul responsable de cet échec puisque Iago Aspas a raté le dernier pénalty. Mais cette vidéo fait beaucoup parler, notamment parce que Koke et Costa sont partenaires en club, à l’Atlético Madrid.

Les retrouvailles entre les deux joueurs lors de la reprise à Madrid risquent d’être amicales.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.