US

Quelle destination pour Dimitri Payet ?

par

Cette saison West Ham n’arrive pas à se mêler à la bataille pour les premières places de Premier League. Pourtant Dimitri Payet continue d’enchaîner les bonnes performances. De là à changer de club en janvier ? Des clubs sont prêts à l’accueillir.

Arsenal

C’est Arsène Wenger qui a laissé entendre qu’Arsenal pouvait être intéressé par le milieu de terrain offensif français.

En marge de la rencontre qui opposait les deux équipes, le coach des Gunners a expliqué que Payet serait une belle addition à ses joueurs.

Dimitri Payet, le chaînon manquant pour gagner le titre de Premier League ?

Paris Saint-Germain

Les dirigeants parisiens sont toujours en chasse de renforts offensifs malgré les nombreuses arrivées dans ce secteur de jeu.

Seulement, Di Maria, Ben Arfa ou Jesé n’ont pas le niveau qu’on leur prêtait et Paris cherche donc encore des solutions.

Dimitri Payet est donc ciblé, mais son passé marseillais pourrait compliquer les négociations.

Manchester United

José Mourinho, le coach des Red Devils, aurait signifié à ses dirigeants que Dimitri Payet serait une bonne recrue pour son effectif.

Déjà bien fourni dans ce secteur de jeu, l’entraîneur portugais voit sûrement en Payet un moyen de gagner en efficacité.

West Ham

Pour tenter de garder leur joyau, les dirigeants du club londonien pourraient blinder Dimitri Payet et lui offrir un salaire fou.

Dans une passe difficile sportivement, les Hammers pourraient convaincre le joueur de rester.

Un contrat de plus de 7 millions d’euros par an devrait lui être proposé pour le faire changer d’avis.

Retrouvez toute l'actu mercato de West Ham

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.