« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Cristiano Ronaldo, saison 16, épisode 93

CR7 a encore frappé hier soir pour sa 160ème sélection avec son pays.

Cristiano Ronaldo, saison 16, épisode 93

Difficile de passer à côté de lui, encore une fois. Pour le dernier match de cette trêve internationale, Cristiano Ronaldo a encore ébloui la planète football avec sa sélection.

Alors que le Portugal s’était défait de la Serbie sur un score de 4 à 2, les hommes de Fernando Santos ont fait encore mieux la nuit passée, puisqu’ils se sont imposés 5-1 en Lituanie.

Un but inscrit par William Carvalho en toute fin de match, et quatre autres inscrits par le capitaine du Portugal, certes bien aidé par un pénalty et le gardien adverse sur les deux premiers, mais excellemment servis par Bernardo Silva sur ses deux derniers.

Meilleur buteur des qualifications à l’Euro…

Inscrire un quadruplé est déjà une grande performance en soi, même pour le quintuple Ballon d’Or. Cerise sur le gâteau, ces quatre buts lui ont permis d’atteindre la barre des 25 buts en qualifications à l’Euro, faisant de lui le meilleur buteur de cette phase de la compétition devant Robbie Keane et ses 23 réalisations.

Une barre symbolique pour celui qui est en sélection depuis seize ans déjà, et sa première cape le 20 août 2003 face au Kazakhstan. Depuis, le natif de Madère a remporté l’Euro en 2016, et a cumulé 160 sélections et 93 buts. Par ailleurs, il a inscrit ses buts contre 40 sélections différentes désormais.

… et meilleur buteur des sélections nationales

Cristiano Ronaldo confirme son statut de meilleur buteur en sélection encore en activité, loin devant Lionel Messi et ses 68 buts. Le Portugais s’éloigne de Ferenc Puskas (3ème avec 84 réalisations) et se rapproche petit à petit d’Ali Daei, le buteur iranien aux 109 réalisations.

L’inépuisable numéro 7 est donc à 16 buts d’égaler l’ancien attaquant du Herta Berlin, bien qu’il visera certainement la première place. En attendant, ses buts ont surtout permis au Portugal d’être bien placé dans le groupe B, avec une deuxième place et un point de plus sur la Serbie.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.