FR

Coupe de France : les trois propositions envisagées pour la reprise

par

Coupe de France : les trois propositions envisagées pour la reprise

Quid de l’édition 2020-2021 de la Coupe de France ? Les mesures prises par le Gouvernement, en raison de la crise sanitaire, touchent particulièrement les clubs amateurs. La célèbre compétition tricolore a donc pris énormément de retard. Quand l’on sait que le calendrier est déjà très serré, difficile de savoir si elle pourra reprendre ! Alors que l’on devrait avoir une réponse la semaine prochaine, Le Parisien a une idée des trois propositions qui sont actuellement sur la table. 

Reprendre la compétition le plus rapidement

Pour le moment, les instances du football tricolore pensent encore que la Coupe de France pourrait conserver son format traditionnel. Cette solution reste toutefois la moins plausible. La compétition a déjà plusieurs tours de retard et elle ne reprendra pas avant le 20 janvier prochain.

Il est difficile d’imaginer une refonte du calendrier, surtout quand l’on sait combien il est serré cette saison. Avec les qualifications européennes du PSG et du LOSC, certaines rencontres auront beaucoup de mal à se tenir. Bien que cette solution soit encore évoquée par Noël Le Graët, il devrait très vite retrouver la raison, et trouver une autre alternative.

L’annulation de la Coupe de France

Et cette alternative pourrait être l’annulation de l’édition 2020-2021 de la Coupe de France ! Il est certain que plusieurs clubs professionnels ne seraient pas contre cette idée. On pense notamment aux grosses écuries, qui ont déjà de nombreux matches à disputer lors de la seconde partie de saison. Mais ce n’est certainement pas la solution la plus fiable pour le monde amateur.

C’est une compétition qui fait rêver tous les clubs des divisions inférieures. Surtout que l’on a déjà disputé près de cinq tours dans cette édition de la Coupe de France. Pour ne pas léser les qualifiés, les instances du football tricolore souhaiterait alors reporter la compétition à l’année prochaine. De ce fait, on débuterait avec la Coupe de France 2021-2022, avec les équipes actuellement qualifiées pour celle-ci.

Une situation qui pourrait toutefois faire le malheur de nombreux clubs amateurs, qui ne disputeraient alors pas le moindre tour, la saison prochaine, car ils sont déjà éliminés lors cette édition.

Deux poules distinctes

Le Parisien nous détaille également une troisième idée. La Coupe de France pourrait alors être scindée en deux tableaux, : les clubs professionnels d’un côté, et les clubs amateurs de l’autre. Une situation qui arrangerait tout le monde. Alors que les clubs professionnels pourraient disputer leurs premiers tours de la compétition dès le début du mois de janvier, les clubs amateurs pourront jouer en milieu de semaine.

Une fois que l’on connaîtrait les huit dernières équipes qualifiées des deux tableaux, on repartirait sur le format traditionnel, à compter des huitièmes de finale. Une idée qui pourrait parfaitement convenir aux clubs amateurs. En plus de pouvoir disputer la Coupe de France, ils auront une belle occasion d’aller loin dans la compétition. En optant pour cette stratégie, la compétition tricolore compterait pas moins de huit clubs amateurs lors des huitièmes de finale.

Il faudra toutefois attendre encore quelques jours, pour connaître la décision finale quant à l’avenir de cette édition de la Coupe de France !

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.