US

Quel club pour Bernardo Silva cet été ?

par

Cet été, Bernardo Silva pourrait bien devenir la cible principale des plus grandes écuries européennes. L’ailier portugais de Monaco va agiter le marché des transferts. Qui décrochera la timbale ?

FC Barcelone

A l’image d’Arda Turan, Bernardo Silva pourrait avoir un rôle de remplaçant de luxe derrière l’intouchable trio Lionel Messi, Neymar, Luis Suarez.

En revanche, le Barça va devoir mettre le prix pour s’offrir un joueur qui n’est pas sûr de disputer un grand nombre de rencontres la saison prochaine.

Bayern Munich

Le club allemand aux ressources financières énormes pourrait bien être tenté de lâcher 80 millions d’euros pour convaincre l’AS Monaco de laisser partir son joueur.

Les Bavarois sont toujours à la recherche des meilleurs talents pour venir gonfler leur effectif qui fait partie des meilleurs en Europe. Ribéry et Robben sont sur la fin et Bernardo Silva pourrait prendre la suite.

Manchester United

La puissance économique qui a réussi a attirer Paul Pogba l’été dernier pour plus de 100 millions d’euros n’hésiterait pas à mettre un gros billet sur l’ailier de Monaco.

Avoir une équipe capable de tout gagner, c’est l’objectif principal de Manchester United qui cherche par tous les moyens de retrouver sa domination internationale.

Real Madrid

Difficile de penser que Bernardo Silva peut prendre la place de Gareth Bale ou encore moins celle de la star de l’équipe madrilène, Cristiano Ronaldo.

Bernardo Silva pourrait donc dans un premier temps venir garnir les rangs de l’équipe de Zinédine Zidane et préparer également l’avenir des Merengues.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.