US

Cette année, la MLS est plus excitante que la Ligue 1

par

Pendant la trêve estivale, certains se sont tournés vers les Etats-Unis pour combler leur manque de matchs de football. Et ils ont eu raison, la MLS envoie du lourd cette année. Le championnat semble même plus excitant que la Ligue 1.

Des stars mondiales en MLS

D’accord, la Major League Soccer accueille généralement des joueurs qui sont en fin de carrière.

Mais Steven Gerrard, Didier Drogba, Kakà ou David Villa gardent la même envie sur le terrain et ont des beaux restes.

Frank Lampard a même claqué un petit triplé lors de sa dernière rencontre avec le New York City FC.

Un autre joueur impressionne à chaque sortie avec Toronto : Sebastian Giovinco. L’Italien marque des buts plus beaux les uns que les autres.

La MLS, un format moderne

Cette saison encore, il risque de ne pas y avoir trop de surprises en Ligue 1. On voit mal le Paris Saint-Germain se faire piquer son trône de champion par quelqu’un d’autre.

Le format de la Major League Soccer semble pouvoir prévenir d’une telle hégémonie d’une équipe.

Le championnat se déroule en deux phases : une phase régulière avec des matchs aller-retour et un système de points.

Puis une deuxième phase avec des rencontres à élimination directe. Ca évite que le championnat soit terminé au début du mois de mars.

Souvent des rencontres spectaculaires

Un score est plus que redouté en Ligue 1 : le 0-0.

On le sait, cela peut arriver à n’importe quel moment et on peut se retrouver à regarder un match très ennuyeux.

Sur les 20 dernières rencontres de MLS disputées, un seul match s’est terminé sur le score de 0-0. De quoi nous faire pâlir !

Tu en veux encore ?

Pogba se paye la presse pendant ses vacances

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.