Boumsong raconte « le gâchis » Hatem Ben Arfa

Contenu commercial | 18+

Entre éloge et critique.

Entouré de Rio Mavuba, Franck Leboeuf et Emmanuel Petit, Jean-Alain Boumsong était l’invité de l’émission Le Vestiaire sur RMC Sport.

Outre Zinédine Zidane après son expulsion lors la Coupe du Monde 2006, l’ancien défenseur central a été interrogé sur Hatem Ben Arfa, son ancien partenaire à l’OL.

Dès le début, Boumsong a été impressionné par celui qu’il a considéré comme son petit-frère.

C’est Cristiano Ronaldo en gaucher ! Parfois à l’entraînement, on avait l’impression qu’il était senior, et nous des cadets (…). Un talent incroyable !

Cependant, après cet dithyrambe, le « Jab » a reconnu que la tournure de la carrière du natif de Clamart ne l’a pas étonné.

Hatem n’a pas exploité ce talent. (…) C’est un artiste. C’est difficile de les contrôler.

S’il n’a pas évoqué les choix de carrières ou certains comportements de Ben Arfa, il a tenté d’expliquer cela par ce côté artiste du joueur, que d’autres partagent.

Quand ils fonctionnent toujours à l’instinct, ça donne des performances qui ne sont pas régulières, en dents de scie. C’est le cas d’Hatem.

L’affection que porte Boumsong porte son compagnon de vestiaire s’est ressentie dans ses propos.

Malheureusement, sur les six mois qu’ils ont passé ensemble, le natif de Douala avait déjà l’impression que Ben Arfa allait être un « gâchis ».

Au vu de la carrière de l’actuel Rennais et de ce qu’on lui prédisait, difficile de lui donner tort.


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe