« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Bleus : l’ascension fulgurante de Guendouzi qui n’a rien à envier à Mbappé ou Kanté

Même si normalement on ne parle pas d’âge, il n’a quand même que 20 ans.

Bleus : l’ascension fulgurante de Guendouzi qui n’a rien à envier à Mbappé ou Kanté

Il y a des joueurs qui franchissent les paliers plus vite que les autres. La France peut d’ailleurs se targuer de posséder plusieurs de ces phénomènes en question.

Le premier qui nous vient à l’esprit c’est bien évidemment Kylian Mbappé qui a mis le monde du foot à ses pieds en seulement six mois et à seulement 18 ans. L’attaquant français devient rapidement champion de France et demi-finaliste de la Ligue des Champions.

Sélectionné à sa majorité en équipe de France A, le natif de Bondy devient quelques mois plus tard le deuxième joueur le plus cher du monde derrière son coéquipier Neymar. Deux ans plus tard, il est déjà champion du monde, meilleur buteur et meilleur joueur de Ligue 1 en titre.

Autre membre des Bleus qui avale les étapes aussi vite que les kilomètres c’est bien évidemment N’Golo Kanté.

En à peine trois saisons, le milieu de terrain formé à l’US Boulogne est passé des débuts en professionnels à Caen à champion d’Angleterre avec Leicester City.

L’année d’après, il triomphe à nouveau avec Chelsea et est élu meilleur joueur de Premier League à l’unanimité. On éclipse volontairement ses performances XXL avec l’équipe de France où il marque son premier but dès sa deuxième sélection et s’impose comme le joueur incontournable de l’entre-jeu français. Il devient lui aussi champion du monde à 27 ans.

Aujourd’hui, c’est Mattéo Guendouzi qui rentre dans ce cercle pas si fermé de joueurs tricolore à l’ascension fulgurante.

Formé au PSG puis à Lorient, c’est à Arsenal qu’il s’impose tout de suite

Formé au Paris Saint-Germain puis au FC Lorient, le milieu de terrain fait ses débuts professionnels en 2016 en Ligue 1 à 17 ans. Quelques mois plus tard, alors que son club est relégué en deuxième division, le jeune français s’impose comme un élément important des Merlus.

Repéré par Arsenal, à seulement 18 ans, Guendouzi débarque dans un club de grand standing en Angleterre à l’été 2018. Convaincant en préparation, son entraîneur Unai Emery n’hésite pas à le titulariser dès le première journée de championnat face à Manchester City.

Élu joueur du mois d’août d’entrée, le natif de Poissy n’a pas froid aux yeux et devient tout de suite un élément important du milieu des Gunners malgré la concurrence de Ramsey, Torreira ou Xhaka. Il n’a pas peur de donner des instructions à ses partenaires plus expérimenté et fait confiance à sa qualité technique pour garder le ballon et imposer le rythme du jeu d’Arsenal.

Après un cours passage chez les Espoirs avec qui il a disputé l’Euro cet été, le Canonnier est appelé ce 2 septembre en équipe de France par Didier Deschamps pour remplacer Paul Pogba.

Son match ce week-end face à Tottenham dans un derby du nord de Londres bouillant a fini de séduire le sélectionneur des Bleus et la France du foot. Sa passe décisive pour Pierre-Emerick Aubameyang a forcé l’admiration de tous. Mais où s’arrêtera-t-il désormais ?

par :

Cette news Arsenal t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter