US

Bayern : Lizarazu doute de la capacité de Pavard à s’imposer

par

Le champion du monde n’a pas convaincu l’autre champion du monde.

Bayern : Lizarazu doute de la capacité de Pavard à s’imposer

Porté par sa belle Coupe du Monde et sa reprise de vollée sortie de nulle part face à l’Argentine, Benjamin Pavard a signé au Bayern Munich en janvier dernier.

S’il ne rejoindra la Bavière qu’en juillet, il sait que ses performances seront bien plus scrutées maintenant qu’il va évoluer dans l’un des plus grands clubs d’Europe.

Interrogé par Kicker sur le défenseur tricolore, Bixente Lizarazu, ancien latéral gauche des Bleus et consultant numéro un pour TF1 lors des matches de l’équipe de France, a donné un avis tranché sur l’ancien lillois. Pour le champion du monde basque, Pavard devra élever considérablement son niveau de jeu s’il veut avoir sa chance à Munich.

« Du VfB au Bayern, il y a un grand pas. Pavard doit évidemment s’améliorer pour pouvoir y jouer. Il doit beaucoup travailler. Techniquement, il est bon et agile, mais son développement est allé à rebours depuis le Mondial 2018. Il est moins bon, et aussi en équipe de France. Comme latéral droit, il doit s’améliorer défensivement, devenir plus agressif et apprendre l’attitude juste dans le un-contre-un. À droite à Munich, il a Joshua Kimmich comme concurrent, et c’est l’un des meilleurs latéraux droits du monde. Si Kimmich joue à droite, Pavard restera sur le banc » a confié l’ex-joueur du Bayern.

Vainqueur d’une Ligue des Champions et de six Bundesliga avec l’équipe bavaroise, il est clair que Bixente Lizarazu doit être pris au sérieux par Benjamin Pavard.

Retrouvez toute l'actu mercato de Bayern Munich

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.