« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Barcelone : Rivaldo juge le départ de Neymar et la carrière de Messi

L’ancienne star brésilienne n’a pas aimé que Neymar rejoigne le PSG.

Barcelone : Rivaldo juge le départ de Neymar et la carrière de Messi

Dans un entretien accordé à Perform, Rivaldo a évoqué l’actualité récente et ancienne du FC Barcelone, le club dans lequel il a brillé en tant que joueur.
Le ballon d’or 1999 est notamment revenu sur le transfert de Neymar au PSG à l’été 2017 pour 222 millions d’euros.
Selon lui, la décision de la star auriverde n’était pas la meilleure comme il le confie : « Je l’ai souvent dit dans des interviews précédentes, selon moi, Neymar n’a pas pris la bonne décision en quittant Barcelone mais chacun choisit sa propre vie, explique le champion du monde 2002 dans une interview accordée à Perform. Après, il n’a que 27 ans, il peut toujours revenir et rejouer pour le Barça. C’est un grand joueur, il est probable que Barcelone aimerait qu’il revienne. »
Le champion du monde 2002 espère toujours que l’histoire du Ney n’est pas encore terminée avec les Blaugranas.
Rivaldo a ensuite jugé la carrière d’un autre ballon d’or du Barça, qui joue actuellement avec les Catalans, un certain Lionel Messi.

Barcelone : Rivaldo juge le départ de Neymar et la carrière de Messi

Pour la légende brésilienne, malgré les cinq trophées dorés de la Pulga, il manque une Coupe du Monde au palmarès de l’Argentin même si il n’oublie pas de l’encenser.
« C’est un joueur incroyable, j’aime beaucoup Messi. Je dis souvent qu’il me fait de la peine car il n’a pas gagné de Coupe du Monde. C’est un titre qu’il doit gagner, car un joueur de la classe de Messi doit être champion du monde. Il fait une grande saison en marquant beaucoup de buts et en faisant beaucoup de passes décisives. C’est le meilleur buteur de la Liga, il joue très bien, il se doit de gagner la Ligue des Champions » a ainsi déclaré l’ex-attaquant du Milan AC.

Messi a pour l’instant « seulement » atteint la finale du mondial en 2014 avec l’Albiceleste, perdue face à l’Allemagne (1-0 a.p.), et à 31 ans, il ne lui reste guère de temps et d’opportunités pour en remporter une.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.