US

Barça : Une motion de censure portée à l’encontre de Bartomeu !

par

Marca nous apprend qu’une motion de censure vient d’être portée à l’endroit de Joseph Bartomeu, l’actuel président du FC Barcelone. L’auteur de celle-ci n’est autre que Augusti Benedeto, l’ancien candidat à la présidence du club, battu lors des dernières élections par…Bartomeu lui-même.

Cette motion intervient après un été plus que chaotique du côté de la Catalogne. En effet plusieurs événements et incidents déplorables qui ont passablement irrité le public barcelonais, sont à mettre à son actif :

  • Il est accusé de corruption et de blanchiment d’argent dans le cadre du transfert de Neymar en provenance de Santos à l’été 2014…
  • Il s’est fait renvoyer dans les cordes par le PSG concernant le dossier Verratti
  • Il a fait preuve de légèreté dans le dossier Neymar en pensant que sa clause l’empêcherait de quitte les blaugranas avant très longtemps…
  • Il a menti à propos de la prolongation de contrat de Lionel Messi en affirmant qu’il avait prolongé alors que c’est toujours pas le cas…
  • Il s’est fait retoquer par Liverpool concernant le transfert de Philippe Coutinho alors qu’il avait confié être très confiant dans ce dossier…

Une bonne chose à mettre à son actif ? Le recrutement d’Ousmane Dembélé pour remplacer Neymar, certes l’un des plus grand espoir du football européen, mais dont l’arrivée est loin d’avoir calmée la colère des socios.

Après un été en enfer, Bartomeu ne risque malheureusement pas pour lui de vivre une rentrée en douceur…

 

[prochain_match competid= » » equipeid= »312″ operateurid= » »]

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.