Quel avenir pour Nice et Saint-Etienne en Europa League ?

Grace à son match nul face au Beitar Jérusalem (0-0), Saint-Etienne a validé son billet pour la phase de groupes de l’Europa League. L’ASSE rejoit donc Nice, pour qui le tirage au sort s’est montré plus cruel que pour les Stéphanois. 

Nice aura du mal

Reversé dans le chapeau 4, Nice savait à quoi s’attendre. Et pour leur retour en Coupe d’Europe après 20 ans d’absence, les Niçois n’ont pas été épargné. Même s’ils ont échappé à l’épouvantail de la compétition, Manchester United.

L’OGCN devra en effet affronter Schalke 04, 5e de Bundesliga l’an passé. Si Leroy Sané a quitté la Ruhr, les Allemands ont recruté quelques pointures comme Coke (Séville), Baba Abdul Rahman (Chelsea), Nabil Bentaleb (Tottenham) et Benjamin Stambouli (Paris SG).

Pas une mince affaire donc, d’autant qu’il faudra aussi compter sur Salzbourg, champion d’Autriche, et son redoutable attaquant, Jonathan Soriano (109 buts en championnats ces 4 dernières saisons).

Dernier adversaire, le plus faible des 3 sur le papier, Krasnodar. Outre le long déplacement, les Niçois devront se méfier de Fedor Smolov. Le Russe reste sur 5 buts inscrits en 4 matches de championnat cette saison. Après son titre de meilleur buteur l’an passé (20).

Nice's French defender Malang Sarr celebrates with teammates after scoring a goal during the French L1 football match between Nice and Rennes on August 14, 2016, at the Allianz Riviera stadium in Nice, southeastern France. / AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET

Saint-Etienne a un coup à jouer

Placée dans le chapeau 2, l’ASSE a bénéficié d’un tirage plus clément. Mais l’heure reste à la méfiance pour Dominique Rocheteau, coordinateur sportif du club :

Il y a deux ans, on nous disait c’est facile et on n’était pas passé, l’an passé on nous disait c’est difficile et on est passé, alors….

Il faudra en effet prendre garde à Anderlecht, 8e de finaliste la saison passée. Pour autant, les Belges ne semblent pas être bien au dessus des Verts.

Tout comme Mayence6e de la dernière Bundesliga. Les 3 équipes devraient se disputer les deux places qualificatives. Qabala, tombeur de Lille, semble un cran en dessous, mais les Azéris ont déjà prouvé qu’il ne fallait pas les prendre de haut.

saint_etienne_beitar_jerusalem_barrage_retour_ligue_europa_0

Tu en veux encore ?

Top 5 : Les meilleurs moments d’Evra avec les Bleus

Evra


Cette news AS Saint-Etienne t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable