NG

Quelle attaque pour le Real Madrid la saison prochaine ?

par

Champion d’Europe en 2016, le Real Madrid veut maintenant de nouveau régner sur l’Espagne. La saison prochaine, l’attaque de la Maison Blanche risque de changer après plusieurs années qui se ressemblaient.

La BMC plutôt que la BBC ?

On en avait pris l’habitude, le front du Real Madrid était composé de trois joueurs qui évoluent ensemble depuis quelques saisons.

Karim Benzema, Cristiano Ronaldo et Gareth Bale avaient leurs noms sur la feuille de match directement. Mais un homme pourrait venir brouiller le trio.

Alvaro Morata a été déclaré intransférable par le Real Madrid, qui a fait jouer une clause dans le contrat de l’Espagnol auprès de la Juventus Turin après son Euro 2016 plutôt réussi.

L’importance de CR7 et de Bale dans le club semble trop grande pour qu’ils soient placés sur le banc, c’est donc Benzema qui pourrait payer l’arrivée de Morata au club.

Benzema sur le banc ?

Il semble difficile de penser que l’attaquant français se satisfasse d’une place de remplaçant au sein du Real Madrid de Zinédine Zidane.

En place depuis quelques saisons à la pointe de l’attaque des Merengues, le Français pourrait revoir ses plans si son avenir se noircit.

Arsenal est à la recherche d’un buteur de classe mondiale et pourrait bien se positionner. Arsène Wenger avait déjà fait les yeux doux à Benzema il y a un an.

Le Real Madrid trop dur avec ses jeunes ?

Avec Alvaro Morata, Karim Benzema, James Rodriguez, Isco, Gareth Bale et Cristiano Ronaldo qui peuvent évoluer aux trois postes d’attaque, il reste peu de places pour les jeunes pousses du club.

Jesé et Lucas Vazquez risquent d’avoir du mal à jouer autant qu’ils avaient pu le faire la saison dernière ou la concurrence était un peu moins forte.

Le moment du départ pour eux ?

Tu en veux encore ?

10 choses que tu vas pouvoir recommencer à faire à partir d’aujourd’hui

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.