MD

Quels attaquants pour la France à l’Euro ?

par

J-1 avant que Didier Deschamps n’officialise la liste des 23 joueurs retenus pour l’Euro. Après les milieux de terrain, place aux attaquants. Voici nos favoris.

Ils ont déjà assuré leur place

Auteur d’une saison exceptionnelle ponctuée d’une finale de Ligue des champions, Antoine Griezmann sera le fer de lance des Bleus à l’Euro.

Giroud quant à lui reste sur une saison décevante avec Arsenal. Mais il est de tous les rassemblements depuis deux ans et Deschamps ne chamboulera pas ses plans.

Longtemps boudé, Dimitry Payet sera présent à l’Euro grâce à sa folle saison du côté de West Ham et à ses belles prestations avec les Bleus lors des derniers matches amicaux.

 

Ils sont en ballotage

Anthony Martial a su se montrer convaincant en sélection et avec Manchester United. Il fera partie des 23 et se battra pour une place dans le onze avec Payet ou Giroud selon le dispositif.

Possible grand gagnant de l’absence de Benzema, Gignac réalise une grosse saison au Mexique. Avec la France, il a également été performant. Il devrait être appelé, une belle revanche.

Les dernières prestations de Coman en sélection pourraient faire pencher la balance en sa faveur. Mais son inexpérience à un tel niveau pourrait laisser le doute s’installer.

Ils vont croiser les doigts

Hatem Ben Arfa réalise une saison étincelante avec Nice. Deschamps pourrait sélectionner 7 attaquants et l'emmener avec lui à l’Euro.

La régularité depuis deux saisons, mais surtout la superbe forme actuelle de Lacazette pourrait faire hésiter Deschamps qui n’en avait pas fait l’un de ses favoris.

Kévin Gameiro est boudé en sélection depuis août 2012. Pas certain que celui qui réalise sa saison la plus aboutie avec Séville puisse rattraper le train en route.

Tu en veux encore ?

Quels milieux pour la France à l’Euro ? 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.