Arsenal : Unai Emery vole au secours de Mustafi

Contenu commercial | 18+

Le coach basque a envoyé un message à ses supporters.

Surpris par Crystal Palace dimanche dernier en Premier League (2-3), Arsenal a raté le coche à domicile et n’a pas profité des défaites de Manchester United et Tottenham et du nul de Chelsea.

Une défaite au goût amer pour les supporters des Gunners qui veulent revoir leur club en Ligue des Champions la saison prochaine.

D’ailleurs, les Gooners avaient ciblé le principal fautif lors de cette déconvenue après la rencontre. Outre Unai Emery qui avait procédé à plusieurs rotations dans son onze titulaire, c’est Shkodran Mustafi qui fut le plus visé par les critiques des fans du club londonien.

Présent en conférence de presse avant d’affronter Wolverhampton ce soir, l’ancien entraîneur du PSG est monté au créneau devant les médias en volant au secours son défenseur allemand.

« Je veux protéger les joueurs et je protège Mustafi car je crois en lui. C’est un très bon défenseur central, il est très habile pour faire des tacles glissés et utiliser l’anticipation face à ses adversaires. Il peut remporter un duel, deux, trois, quatre – mais s’il en perd un, il se retrouve à l’image et si nous concédons un but, il se retrouve au centre de l’écran. C’est ce qu’il s’est passé dimanche. »

Impliqué sur la plupart des buts encaissés par son équipe face aux Eagles, l’ex-défenseur de Valence a notamment laissé passer Zaha dans son dos sur la deuxième réalisation de Palace. Une faute que les supporters ne lui ont pas pardonné.

« Je lui ai parlé (à Mustafi) » a rajouté Emery. « Je lui ai dis Tu es jeune, tu peux progresser et tu as besoin de travailler dur car tu as de grosses qualités pour un défenseur central. Par exemple, à Watford, il était le meilleur des 28 joueurs, le meilleur, et il a remporté tous ses duels aériens, ce qui est une très bonne statistique pour lui. Dimanche dernier contre Benteke c’était plus difficile de gagner tous les ballons dans les airs mais c’était du 50:50. »

Souvent mis en valeur par ses joueurs depuis qu’il a remplacé Arsène Wenger, le manager espagnol s’est cette fois emparé du costume de sauveur.

L’homme aux 51 matches à la tête d’Arsenal a même envoyé un message aux supporters pour cette fin de saison.

« Je dis à nos supporters, ‘Aidez les joueurs’. Parce que je veux que chaque joueur ait une grosse confiance. Je sais qu’il y a des réactions, et la première réaction est toujours forte. (…) Je vais protéger et aider les joueurs. Et pour tous les supporters qui aiment Arsenal, je préfère qu’ils fassent aussi ça » a demandé le successeur de l’Alsacien.

Ayant eu écho des insultes lancés par certains fans énervés que ce soit au stade ou sur les réseaux sociaux à l’encontre de Mustafi, Unai Emery a tenu à réagir pour le bien de ses joueurs.

« Je sais que ce n’est pas facile et qu’ils vont nous critiquer quand ils sont dans le stade ou devant leur télé. Mais je ne suis pas d’accord avec les insultes personnelles. Je ne veux pas d’insultes. Je pense qu’il n’est pas nécessaire d’être insultant » s’est insurgé l’entraîneur d’Arsenal. « Si je protège les joueurs, tout d’abord c’est pour leur confiance. Je les critique – mais seulement à l’intérieur du groupe quand nous travaillons et que nous échangeons. (…) Mais à l’extérieur je veux les protéger. Je préfère cela car je pense que nous avons besoin d’être tous ensemble. »

Shkodran Mustafi aura peut être l’opportunité de faire taire les critiques ce soir sur la pelouse des Wolves. Dans tous les cas, il sait désormais qu’il peut compter sur son coach pour la suite de la saison.


Cette news Arsenal t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Né en 1995, je fais partie d'une génération qui a eu la chance d'admirer des légendes telles que Zizou, Ronnie ou Iniesta à leur apogée. Je vous transmettrai mes émotions footballistiques par le biais de mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe