« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

André Pierre-Gignac meilleur buteur de l’histoire de Tigres !

C’est un sacré cap qui a été franchi par l’attaquant français hier soir.

André Pierre-Gignac meilleur buteur de l’histoire de Tigres !

Le 1er juillet 2015, André-Pierre Gignac quittait l’Olympique de Marseille après cinq saisons passées au club. Sa destination : le Mexique et le Club Tigres de Monterrey.

Un choix incompris, voire moqué, par de nombreuses voix. Pourtant, cette destination exotique ne l’a pas empêché de participer à l’Euro 2016 et, surtout, de rentrer dans les cœurs des supporters de son nouveau club.

« APG » avait inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs le 23 juillet 2015, en demi-finale de la Copa Libertadores contre l’Internacional, permettant ainsi à son club de se qualifier pour la finale, perdue contre River Plate.

Le 4 août 2019, un peu plus de quatre années après son arrivée, Gignac est désormais le meilleur buteur de l’histoire du club. Grâce à son 105ème but inscrit hier contre les Pumas, il a dépassé Tomas Boy, le milieu de terrain qui a évolué à Tigres entre 1975 et 1988.

Un coup de casque pour rentrer dans l’histoire

C’est donc grâce à ce but de la tête, inscrit à la 89ème minute du match contre les Pumas UNAM dans le cadre de la 3ème journée du Tournoi d’ouverture du Mexique que l’attaquant de 33 ans a inscrit définitivement son nom dans l’histoire des « Rayados ».

73 buts à domicile à l’Estadio Universitario, 32 à l’extérieur, 70 du pied droit, 11 du gauche et 24 de la tête : voici la radiographie des 105 réalisations du numéro 10 du club mexicain. Un club et un vestiaire qui ont fêté comme il se doit la performance du joueur, qui a en plus été élu homme du match.

Si des rumeurs envoient l’ancien Toulousain à Boca Juniors afin de remplacer Dario Benedetto, dont l’arrivée à l’Olympique de Marseille est imminente, Gignac pourra partir avec le sentiment du devoir accompli, lui qui a permis à son club de gagner des titres, et dont il repartira avec l’étiquette de meilleurs buteurs et 105 buts au compteur… au moins.

But à 03:00

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.