« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Allemagne : cette fois, Marc-André ter Stegen va avoir sa chance

Joachim Low est revenu sur le polémique des gardiens qui fait rage en sélection.

Allemagne : cette fois, Marc-André ter Stegen va avoir sa chance

Lors du dernier rassemblement de la Nationalmannschaft en septembre, Marc-André ter Stegen avait allumé une mèche en déclarant qu’il n’était pas satisfait de sa situation en sélection.

Numéro deux derrière l’indéboulonnable Manuel Neuer, le gardien du FC Barcelone, qui rayonne depuis trois saisons, aimerait avoir du temps de jeu et s’était plaint de ne pas disputer une seule minute lors des deux derniers matches de l’Allemagne.

Il n’en fallait pas plus pour faire exploser une énorme polémique outre-Rhin. Uli Hoeness, le président du Bayern Munich, était même monté au créneau pour défendre son joueur et menacer de ne plus envoyer ses hommes en sélection au cas où le statut de Neuer puisse changer.

Manuel Neuer a lui tenté d’apaiser les tensions en demandant à ter Stegen de « se serrer les coudes » entre derniers remparts du pays.

Joachim Low : « Manuel Neuer est notre capitaine et numéro un »

C’est donc un Joachim Low très attendu et scruté qui s’est présenté en conférence de presse pour annoncer sa liste ce vendredi. Le sélectionneur, arrivé en 2006 sur le banc de l’Allemagne, n’a pas échappé aux questions des journalistes et a répondu via un communiqué.

« Comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, Manuel Neuer est notre capitaine et donc aussi notre numéro un à ce stade, avec le championnat d’Europe en ligne de mire, si rien d’imprévu ne se produit » a lancé Low.

Cependant, l’entraîneur de 59 ans a confirmé que le gardien du Barça aurait sa chance dès le prochain match face à l’Argentine en amical. Pour le plus grand bonheur de ter Stegen.

La liste de l’Allemagne :

par :