FR

AIK – Djurgården : Entre lutte sociale et hégémonie sportive

par

AIK – Djurgården : Entre lutte sociale et hégémonie sportiveLes Transferts vous propose aujourd’hui un voyage au coeur de l’un des plus chauds derbys scandinaves : l’AIK contre Djurgården. Plus qu’un simple match de football, cette rencontre est avant tout un combat intense opposant deux clubs historiques du championnat suédois. 

Tite-Live avait un jour dit « La fierté d’un ennemi vaincu rend la joie des vainqueurs plus vive« . Il n’existe aucune meilleure définition de ce que représente un derby dans le coeur de tout supporter ayant déjà eu l’opportunité d’assister à cet affrontement à caractère quasi-divin.

⚔️ Les frères ennemis

À Stockholm, le « Tvillingderbyt » – Le derby des jumeaux – déchaîne les passions des supporters. Du plus jeune au plus âgé, tous sont habités par l’envie de terrasser l’ennemi de toujours. L’AIK Fotboll et le Djurgården IF perpétuent une tradition existante depuis leur création en 1891. Le premier, affilié au quartier plutôt modeste du nord de la capitale suédoise, est certainement le plus connu des deux à l’échelle continentale. Le second, rattaché à Östermalm, île située au centre-ville de « la ville des pieux »,  est considéré comme le club de la classe moyenne stockholmoise.

Nés à quelques semaines d’intervalle, les deux rivaux comptabilisent le même nombre de titres (12) d’Allsvenskan, le championnat suédois. Si le nom qui se traduit par « Tous les suédois » appelle à l’union, ces deux clubs en font fi. La rivalité entre ces deux équipes est considérée comme la plus importante de tout le Royaume.

La face sombre du derby

L’inimitié entre les deux rivaux est telle que les supporters (plus souvent assimilés à des hooligans) font régulièrement dons de leur corps dans des « fights sauvages ». Il y a quelques années, Thabo Malmén et David Hanna ont produits une série sur le hooliganisme en Suède et plus particulièrement sur la rivalité du Tvillingderbyt. En immersion dans le quotidien de supporters des deux clubs, le spectateur assiste au changement de personnalité de ces derniers, inhérent à l’approche de ces rencontres à la saveur spéciale.

Avantage au Nord

Sur les 10 dernières rencontres, l’AIK s’est imposé à 6 reprises, ne s’inclinant que 2 fois et partageant les points également à 2 reprises.

ConfrontationsRésultats
Djurgården – AIK0-1
AIK – Djurgården0-1
AIK – Djurgården1-0
Djurgården – AIK0-2
Djurgården – AIK0-0
AIK – Djurgården2-0
AIK – Djurgården0-2
AIK – Djurgården1-1
Djurgården – AIK0-1
Djurgården – AIK0-3

Si le football est souvent soumis à l’utilisation d’un vocabulaire guerrier, la tradition existante entre ces deux frères ennemis l’illustre parfaitement.

🏆 Un match pour la postérité

Après la Coupe du Monde 2018, l’ex milieu de terrain de Sunderland Sebastian Larsson, revenu jouer en Suède à l’AIK, témoigne : « La rivalité est forte entre les clubs de Stockholm, c’est à celui qui sera numéro un dans la ville ». Dès l’avant-match, une tension palpable se ressent dans les rues de la capitale. Forts de cortèges bruyants et particulièrement lumineux (en rapport avec les nombreux engins pyrotechniques utilisés), les supporters offrent un spectacle flamboyant. Pendant le match, les deux tribunes de fans rivalisent également d’ingéniosité pour impressionner l’adversaire. Larsson souligne : « La pyrotechnie fait partie de la culture suédoise (…). C’est un jeu entre les supporters des deux équipes. ».

Des joueurs reconnus 

Outre Larsson, de nombreux bons joueurs sont passés à travers les deux équipes. On vous en dresse la liste ci-dessous :

AIK SölnaDjurgården IF
Alexander Isak (2016-2017)Andreas Isaksson (2001-2004, 2016-2018)
Tarik Elyounoussi (2018- )Tino Kadewere (2015, 2016-2018)
Enoch Adu (2018- )Kim Källström (2001-2003, 2017)
Kristoffer Olsson (2017-2018)Andrej Komac (2006-2009)
Robin Quaison (2011-2014)Kennedy Igboananike (2007, 2010-2012)

N.B : Kennedy Igboananike est aussi passé par l’AIK Sölna entre 2013 et 2014

Immersion au coeur du derby

Lors d’un voyage à Stockholm en septembre 2019, nous avons eu la chance de pouvoir assister à l’un de ces Tvillingderbyt à la Friends Arena. Dans une ambiance de feu, l’AIK s’était imposé contre son rival de toujours (1-0) grâce à un but de… Sebastian Larsson. On vous laisse profiter de cette ambiance électrique.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.