« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Adil Rami, la photo de la discorde

Le défenseur français vient de prouver une nouvelle fois qu’il a du mal à faire profil bas.

Adil Rami, la photo de la discorde

A l’image d’une intervention en retard dans la surface, c’est ce qu’on pourrait appeller un timing mal géré.

Alors que des polémiques ont surgi au lendemain du match nul entre la France la Turquie à cause de saluts militaires effectués par les joueurs turcs, Adil Rami a remis de l’huile sur le feu de ce sujet houleux.

En cause, sa photo de profil Instagram changée depuis mercredi soir et montrant l’ancien joueur de l’OM faire le même geste que certains joueurs turcs au Stade de France.

Un changement qui laisse évidemment penser que le natif de Bastia, qui évolue désormais à Fenerbahçe, a pris position dans ce conflit géopolitique.

Un démenti difficile à justifier

Contacté par RMC Sport à ce propos, son entourage a toutefois nié une quelconque implication de sa part, affirmant que la photographie a été prise au moment de sa présentation au club, avant le début du conflit entre la Turquie et les positions kurdes en Syrie.

Par ailleurs, il est également expliqué que ce geste militaire est une habitude pour celui qui est passé par le LOSC, Valence, le Milan AC, le FC Séville et l’OM. Néanmoins, le timing de changement de photo de profil a de quoi interpeller.

Ayant l’habitude de se défendre au travers de ses réseaux sociaux ou des médias, le joueur de 33 ans sortira peut-être de sa réserve pour s’expliquer après cette polémique naissante.

Adil Rami, la photo de la discorde

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.