6 choses à savoir sur Evgen Konoplyanka, la révélation ukrainienne à l’Euro

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

Pendant l’Euro 2016, nous allons pouvoir contempler les stars : Iniesta, Hazard, Cristiano Ronaldo, Ibrahimovic… Mais aussi des joueurs moins connus qui vont pouvoir prouver qu’ils ont le niveau international. Aujourd’hui, lumière sur Evgen Konoplyanka.

1. Evgen le karatéka

Le milieu offensif ukrainien a choisi de faire carrière dans le football mais n’a pas délaissé un sport qu’il a pratiqué dès ses 7 ans.

Konoplyanka a continué de faire du karaté et a même obtenu sa ceinture noire. Malheureusement, l’Ukraine et la Suède ne sont pas dans le même groupe à l’Euro. Sinon ça aurait été sympa un duel Ibrahimovic-Konoplyanka.

Evgen Konoplyanka

2. On a du mal à savoir comment écrire son prénom

Le milieu offensif ukrainien a déjà un nom de famille pas facile à épeler. Mais l’inconnue persistante tourne autour de l’orthographe de son prénom.

On a recensé quelques propositions. Au choix :

  • Evgen
  • Yevhen
  • Yevgen

Konoplyanka

3. Révélation en Europa League

La saison dernière Konoplyanka et son club, le Dnipro Dnipropetrovsk ont effectué un beau parcours en Europa League.

A la surprise générale, le club ukrainien a atteint la finale de la compétition européenne après avoir éliminé l’Olympiakos, l’Ajax Amsterdam et le Napoli.

Un homme a particulièrement brillé : Evgen Konoplyanka.

Dnipro

4. Il a déjà joué un Euro

En 2012, Konoplyanka est déjà sur la pelouse avec sa sélection pour disputer la compétition à domicile.

Malgré trois titularisations lors des trois rencontres de poule, le joueur ne peut pas empêcher l’élimination de son équipe.

Konoplyanka

5. Attraction du mercato d’été 2015

Ses belles performances en Europa League ont fait de lui un objectif pour de nombreuses équipes durant le mercato.

Assez jeune, très talentueux et gratuit, Konoplyanka semble être une recrue quasi-parfaite. Au final, c’est le FC Seville qui a remporté la mise.

Konoplyanka1

6. Premier match, premier but

Pour sa première sous le maillot andalou, Konoplyanka a marqué les esprits. En Supercoupe d’Europe, l’Ukrainien a permis à son équipe d’accrocher les prolongations face au Barça.

Malgré sa belle entrée en jeu, Konoplyanka n’a pas pu empêcher son équipe de perdre 5-4 dans un match fou!

Tu en veux encore?

Aduriz 2

 


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe