5 choses à savoir sur Martin Odegaard, recrue du Stade Rennais

Le Stade Rennais devrait bientôt officialiser l’arrivée, en prêt, de Martin Odegaard. Le norvégien de 17 ans tentera de se relancer en Bretagne, après deux saisons blanches au Real Madrid.

1. Il a fait tomber les records de précocité

Martin Odegaard n’a que 11 ans lorsqu’il rejoint l’équipe norvégienne de Stroemsgodset. Il ne lui faudra que 4 ans pour intégrer l’équipe première et devenir, à 15 ans et 117 jours, le plus jeune joueur à évoluer en première division norvégienne. Un mois plus tard, Odegaard devient même le plus jeune buteur de l’histoire du championnat.

Mais son ascension ne s’arrête pas là. Il est appelé par le sélectionneur national qui le titularise à seulement 15 ans et 253 jours. Odegaard fait également partie de l’aventure lors des qualifications pour l’Euro, devenant le plus jeune joueur à participer à ces éliminatoires, à 15 ans et 300 jours. 

Martin-Ødegaard-Strømsgodset

2. Il avait toute l’Europe à ses pieds

Fervent supporter de Liverpool, Martin Odegaard a suscité l’intérêt de son club de coeur, mais pas que. Selon un agent de joueurs, plus de 30 scouts sont venus superviser le milieu de terrain à Stroemsgodset.

Rennes était d’ailleurs sur le coup, mais la concurrence était féroce. A 16 ans, le Norvégien avait d’ailleurs eu le luxe de s’entraîner avec Liverpool, le Bayern Munich, Manchester United ou encore Arsenal. Mais c’est finalement le Real Madrid qui raffle la mise.

Martin-OdegaardTrains-with-Liverpool

3. CR7 et Zidane l’ont convaincu

Pas simple, à 16 ans, de choisir un club quand ils sont nombreux à vous faire les yeux doux. Pour l’aider dans sa décision, Odegaard a pu compter sur Cristiano Ronaldo en personne, venu jouer les VRP du Real :

Dans quelques années, je m’arrêterai de marquer des buts, il faudra alors que tu prennes le relais

Un argument qui a fait mouche pour Odegaard, déjà acquis à la cause madrilène par la seule présence de Zidane au sein de la Maison Blanche. C’est même l’ancien meneur des Bleus qui l’a persuadé d’évoluer avec la Castilla, l’équipe B dont Zizou était l’entraîneur.

1468713840_398677_1468713922_noticia_normal

4. Il n’a pas réussi à faire son trou au Real

Malgré tous les espoirs placés en lui, Martin Odegaard a eu tout le mal du monde à se glisser sur les feuilles de match du Real. Ce n’est même arrivé qu’une seule fois, face à Getafe. Le Norvégien dispute alors 32 minutes en Liga, le 23 mai 2015,

S’il devient le plus jeune joueur à évoluer en première division espagnole, il retourne rapidement avec la Castilla. Carlo Ancelotti ne fait plus appel à lui. Pas plus que ses successeurs Rafael Benitez et Zinédine Zidane.

Real Madrid's Martin Odegaard from Norway, right, duels for the ball with Getafe's Lacen, during a Spanish La Liga soccer match between Real Madrid and Getafe at the Santiago Bernabeu stadium in Madrid, Spain, Saturday, May 23, 2015. (AP Photo/Daniel Ochoa de Olza)

5. Il vient se relancer à Rennes

Barré au Real Madrid, Odegaard a décidé de quitter la Castilla (31 matches la saison dernière) pour évoluer un niveau au dessus. Une nécessité pour ce joueur pétri de talent mais au physique encore trop juste.

Le Stade Rennais semble avoir les faveurs du Norvégien, d’autant que Christian Gourcuff est déjà sous le charme :

Il peut avoir un apport technique immédiat. Les circonstances nous permettent de toucher un joueur de ce niveau, qui serait inabordable normalement.

Malgré les 42 joueurs que compte l’effectif, les éléments pouvant évoluer sur un couloir restent peu nombreux du côté du Roazhon Park. Odegaard devrait donc avoir sa chance. A lui de la saisir.

maxresdefault (3)

Tu en veux encore ?

Ligue 1 : Qui sera le meilleur buteur ?

Meilleur Buteur L1


Cette news Stade Rennais / Rennes t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter

Télécharger l'appli Actu News
et Transferts du Mercato

phone-tablet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *