4 preuves que l’Atletico est le club idéal pour Lacazette

Ce samedi, Alexandre Lacazette devrait disputer sa dernière rencontre sous le maillot de l’Olympique Lyonnais. L’attaquant a de fortes chances d’aller à l’Atletico Madrid. Ce qui serait une très bonne chose !

1. L’apport Diego Simeone

Depuis que l’international français est sorti du centre de formation de l’équipe, il a connu quatre entraîneurs différents.

Même s’il a su évoluer sous les ordres de Puel, Garde, Fournier et Génésio, il connaîtrait avec Simeone un coach de dimension internationale.

L’Argentin a montré qu’il avait les moyens de bien faire jouer n’importe quel joueur qui suivait ses instructions. Lacazette sait ce qu’il lui reste à faire !

2. L’équipe de France

Didier Deschamps, le sélectionneur national, a du mal à faire confiance à des joueurs qui disputent uniquement le championnat de France.

Cette saison, Lacazette a montré en Europa League qu’il pouvait porter son équipe malgré un échec de l’OL en demi-finale contre l’Ajax ce qui lui a valu une convocation cette semaine.

Une arrivée en Espagne lui permettrait d’évoluer dans un club mieux exposé et qui dispute la Ligue des Champions. Ce qui plait à Didier Deschamps.

3. Une étape dans sa carrière ?

Quand on évoque l’Atletico Madrid, on a forcément une pensée pour tous les joueurs qui ont réussi au club ces dernières années.

La liste des attaquants qui sont arrivés inconnus à Madrid et qui sont repartis stars fait rêver : Torres, Agüero, Diego Costa, Griezmann ou encore Falcao.

S’il arrive à marcher dans les pas de ces joueurs là, Alexandre Lacazette aura réussi à s’assurer une belle carrière. Dans un club encore plus prestigieux ?

4. De la complicité à créer

Tout le monde envoie Antoine Griezmann vers d’autres cieux. Mais à un an de la Coupe du Monde, la star française pourrait assurer sa place en restant à l’Atletico.

Ce scénario pourrait faire plaisir à Didier Deschamps qui verraient alors deux de ses joueurs talentueux avoir l’occasion de disputer toute une saison ensemble avant la compétition.

Etre bon avec Antoine Griezmann, ça peut permettre d’aller en équipe de France. Ce n’est pas Kévin Gameiro qui vous dira le contraire.


Cette news Olympique Lyonnais / OL t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable